La collecte nette (dépôts moins retraits) du Livret A a ralenti en mai, à 290 millions d'euros, un niveau nettement inférieur (-60%) à celui du même mois de 2012, selon des chiffres publiés vendredi par la Caisse des dépôts.

Sur les cinq premiers mois de l'année, la collecte nette sur ce livret reste supérieure à celle de la même période de 2012, à 14,88 milliards d'euros, grâce à un mois de janvier exceptionnel (8,21 milliards d'euros).

Au total, les sommes déposées sur le Livret A se montaient à 264,9 milliards d'euros fin mai. En y ajoutant le Livret de développement durable, qui a connu une collecte nette de 140 millions d'euros en mai, les dépôts atteignaient 363,7 milliards d'euros.

Le taux du produit d'épargne préféré des Français a baissé en début d'année, passant de 2,25% à 1,75% au 1er février. Malgré cette moindre rémunération, les collectes nettes des mois de mars et avril ont été supérieures à celles de 2012. Le mois dernier, la collecte nette du Livret A a ainsi crû de plus de 20% sur un an, à 3,05 milliards d'euros.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Si l'inflation devait continuer à rester modérée (elle a légèrement accéléré en mai à +0,8% sur un an, contre +0,7% en avril hors tabac), les taux du Livret A et du LDD, qui sont identiques, pourraient de nouveau baisser début août, pour peu que soit appliquée à la lettre la formule de calcul prévue par la loi.