Eonia est l'acronyme de Euro OverNight Index Average. Il s'agissait d'un indicateur utilisé par les banques pour fixer certains taux d'intérêt de prêts et placements. L'Eonia a été remplacé, le 3 janvier 2022, par l'€STR.

Disparition de l'Eonia au profit de l'€STR

L'Eonia, en tant que taux interbancaire au jour le jour de référence, a définitivement disparu le 3 janvier 2022 au profit de l'€STR, le nouvel indicateur de référence. Ce dernier est un taux d'intérêt interbancaire de référence, calculé par la Banque centrale européenne, et qui est notamment utilisé pour calculer le taux du Livret A.

Lors de la mise en place de la monnaie unique, l'Eonia (pour Euro Overnight Index Average) ou en français le « TEMPE » (Taux Euro Moyen Pondéré de la zone Euro au jour le jour) est devenu l'un des principaux taux de référence du marché monétaire de la zone euro. Sa première cotation a eu lieu le 4 janvier 1999 au soir. Du 2 octobre 2019 à la fin de l'année 2021, la méthodologie de calcul de l'Eonia avait été modifiée dans le but d'accompagner la transition vers l'€STR, qui devait remplacer définitivement l'Eonia à compter de début 2022.

Cette fin programmée et progressive de l'Eonia a fait suite aux divers scandales de manipulations de taux, dans les années 2010, qui ont entaché sa crédibilité. En effet, l'Eonia, dans sa forme originelle, reposait sur les déclarations d'un panel de banques. Ce mode de récolte de données est efficace mais facilite les ententes entre établissements.

C'est pourquoi l'Union européenne a adopté en juin 2016 le règlement 2016-1011, baptisé Benchmark, sorte de ligne conductrice pour mettre au point des indices de référence plus fiables. Après plusieurs phases de concertation entre les régulateurs et les établissements bancaires, la Banque centrale européenne a annoncé en juin 2018 avoir validé le protocole de calcul d'un « taux en euros à court terme » ou €STR (pour Euro Short-Term Rate). Cet indice basé sur les taux observés sur les emprunts entre banques est officiellement calculé par la BCE depuis le 2 octobre 2019.

Depuis cette date, l'Eonia était strictement indexé sur l'€STR. Le taux de l'Eonia était ainsi calculé en ajoutant 8,5 points de base sur le cours de l'€STR (+0,085). Cet Eonia revu était publié chaque matin, du lundi au vendredi, à 9h15.

Pour information, voici un tableau qui présente, pour les trois derniers mois de l'année 2021, les valeurs extrêmes du taux de l'Eonia ainsi que la moyenne (T4M) du mois (lorsque celui-ci est complet).

EONIA
MoisTaux miniTaux maxiT4M
Octobre 2021-0,493 %-0,477 %-0,4859 %
Novembre 2021-0,494 %-0,484 %-0,4879 %
Décembre 2021-0,505 %-0,486 %-

Vous pouvez également rechercher le taux de l'Eonia pour une journée précise.

A quoi servent les indicateurs de référence comme l'Eonia et l'€STR ?

Les indices de référence sont utilisés par les banques pour fixer les taux d'intérêt de nombreux contrats bancaires, comme les découverts, les crédits et aussi des produits d'épargne. Par exemple, une entreprise peut obtenir un prêt à un taux d'intérêt égal à l'€STR augmenté de 2%. Résultat, les intérêts augmentent si le taux de l'€STR progresse et baissent si le marché monétaire se détend. Pour les établissements bancaires, ces taux interbancaires servent de point de repère pour maîtriser le coût et le bénéfice généré à long terme par un placement ou un emprunt.

Autre exemple d'utilisation : l'évolution de ces indices impacte la rémunération de l'épargne réglementée, comme le taux du Livret A et du LDDS. Depuis un arrêté du 27 janvier 2021, la mention de l'Eonia a été retirée de la règle du calcul de la rémunération de l'épargne réglementée. C'est désormais l'€STR, avec l'inflation, qui servent d'indicateurs de référence.

Les taux d'intérêt de référence sont aussi employés dans des transactions financières plus sophistiquées, telles que l'émission de titre à taux variable, de contrats à terme ou de « swaps » de taux. Ce sont des produits dérivés utilisés notamment par les multinationales pour se protéger d'une variation de taux non anticipée.

Calcul de l'Eonia entre janvier 1999 et octobre 2019

Jusqu'en octobre 2019, le calcul de l'Eonia était effectué quotidiennement par la BCE pour le compte de l'Institut des marchés monétaires européens (IMME), une organisation indépendante à but non lucratif basée à Bruxelles, qui gère les indices interbancaires, dont l'Euribor également.

La détermination de l'Eonia s'effectuait grâce aux informations collectées auprès des banques représentatives du marché monétaire, pour la journée en cours, sur les prêts non garantis par une contrepartie, et pondérés selon les volumes traités. En octobre 2017, le panel des banques était constitué de 28 établissements européens et internationaux, dont 5 banques françaises (BNP Paribas, HSBC France, Natixis/BPCE, CIC et Société Générale). Avec ce protocole, le taux de l'Eonia était déterminé en fin de journée, à 19h (heure de Bruxelles), mais n'était généralement accessible au grand public que le lendemain. Le taux Eonia était calculé sur une base de 360 jours et exprimé avec trois décimales.

L'Eonia était publié du lundi au vendredi, pour tous les jours d'ouverture du système de règlement interbancaire « Target 2 ». Le système « Target » (Trans-european Automated Real-time Gross settlement Express Transfer) est une plateforme unique partagée entre la BCE et les banques centrales nationales qui permet aux banques de l'UE d'effectuer des règlements transfrontaliers de montant élevé dans l'Eurosystème. Le système « Target » est fermé le Vendredi Saint (vendredi précédant le dimanche de Pâques), le Lundi de Pâques, le 1er mai, le jour et le lendemain de Noël ainsi que le 1er janvier.

Différences Eonia et Euribor

Il existe deux différences fondamentales entre l'Eonia et l'Euribor : la durée du placement, au jour le jour pour le premier, et, selon plusieurs maturités préétablies pour le second. Mais surtout, l'Eonia est le taux de rémunération pratiqué par les banques dans la journée, pondéré en fonction des volumes des dépôts, alors que l'Euribor est un taux proposé ou offert au marché.

Le taux moyen mensuel (T4M) ou annuel (TAM)

En France, l'Eonia a remplacé le Taux Moyen Pondéré (TMP) dans le calcul du Taux Moyen Mensuel du Marché Monétaire (T4M ou TMM). Le T4M est la moyenne arithmétique des taux Eonia sur le mois : il est calculé en fonction du nombre de jours calendaires du mois, en prenant, pour chaque journée, le taux Eonia du jour ou le dernier taux Eonia connu en cas d'absence de publication (le taux publié le vendredi est ainsi utilisé 3 fois). Le T4M est exprimé en pourcentage avec 4 décimales.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Historique du taux moyen de l'Eonia de 2009 à 2021

Graphique de l'évolution du taux moyen mensuel de l'Eonia (T4M) de 2009 à 2021 :

Taux Eonia (T4M) de 2009 à 2021 2021 2020 2019 2018 2017 2016 2015 2014 2013 2012 2011 2010 2009 0% 0,50% 1% 1,50% 0% -0,50% © MoneyVox Taux moyen mensuel de l'Eonia (T4M) tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Survolez le haut de la série avec votre souris pour connaître la valeur précise d'un mois. Si le graphique ne s'affiche pas ou incorrectement sur la page, il faut que vous mettiez à jour votre navigateur ou que vous utilisiez un navigateur moderne (Chrome, Firefox, Safari, Edge...)

Voir également, sur le site : l'indice Euribor. Sur le site de la Banque de France, les statistiques monétaires.

A noter : les valeurs de l'Eonia indiquées sur cette page sont fournies à titre d'information et ne constituent pas une source officielle.

© MoneyVox 2012-2022 / MdB - FV / Page mise à jour le / Droits réservés