La Matmut a annoncé en milieu de semaine qu'il versera jusqu'à 100 euros de prime à ses sociétaires pour toute souscription d'un contrat automobile ou habitation supplémentaire.

Sur fond de crise du pouvoir d'achat et d'inflation galopante, la Matmut joue la carte du geste commercial pour pousser ses clients à cumuler les contrats d'assurance chez eux. Le groupe mutualiste a annoncé en milieu de semaine qu'il versera jusqu'à 100 euros de prime, sur le modèle des banques en ligne, à ses sociétaires pour toute souscription d'un contrat automobile ou habitation supplémentaire. Pour un contrat résidence principale jeunes, possible jusqu'à 28 ans, le montant versé est de 80 euros. Cette offre est limitée aux 15 000 premières souscriptions mais la Matmut précise que, en cas de multi-souscriptions de contrats éligibles, l'avantage peut être accordé plusieurs fois.

« Il est important d'agir concrètement et au moment le plus adapté. L'effort consacré par le Groupe Matmut sera un petit coup de pouce supplémentaire pour de nombreux ménages », se félicite Nicolas Gomart, directeur général de la Matmut.

Des hausses de prix en fin d'année ?

Jeudi au ministère de l'Economie, les assureurs ont été invités à défendre leur politique tarifaire face au ministre Bruno Le Maire. Les cotisations des assureurs « n'ont augmenté que de 2,5% » l'an dernier, s'est par exemple défendu le directeur général d'Aéma Adrien Couret. De leur côté, les complémentaires santé surtout « n'ont pas de marge de manœuvre », explique à l'AFP Marie-Laure Dreyfuss, déléguée générale du Centre technique des institutions de prévoyance (CTIP).

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

De nouvelles hausses des tarifs ne sont pas écartées d'ici à la fin de l'année par l'ensemble des acteurs. De son côté, la Matmut, après des bénéfices record en 2021, rappelle avoir gelé ses prix santé en 2022.

Auto : économisez sur votre assurance