L'indicateur mensuel résumé de l'Insee recule de trois points en février par rapport à janvier. C'est, selon l'institut de statistiques, la première baisse significative de l'indice depuis octobre 2008.

Chute la plus significative, celle de l'indicateur mesurant l'opinion des ménages sur l'évolution passée du niveau de vie en France, en baisse de cinq points (-67 contre -62 en janvier) et toujours très inférieur à sa moyenne de long-terme (-39). Les Français sont également amers sur leur situation personnelle passée (-4 points) et pessimistes sur ses perspectives d'évolution (-2 points)

Logiquement, ils sont moins nombreux à considérer que le moment est bien choisi pour faire des achats importants (-3 points). Ils doutent également de leur capacité à épargner dans les mois à venir (-7 points) tout en considérant toujours plus massivement que c'est pourtant la chose à faire dans le contexte actuel (+1 point, à 20 points, soit un niveau égal à la moyenne de long-terme).

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Enfin, les ménages sont sensiblement moins nombreux qu'en janvier à anticiper une hausse du chômage (-6 points).