Le taux du Livret A pourrait reculer début août pour atteindre un niveau inédit de 0,50% contre 1% actuellement, si la formule de son calcul est respectée, la décision appartenant au gouverneur de la Banque de France.

Cette formule fait appel au niveau de l'inflation hors tabac, majoré de 0,25 point. Or, en juin, les prix à la consommation ont progressé sur 12 mois glissants de 0,3%, selon les données publiées mercredi par l'Insee, ce qui donne, après arrondi au quart de point le plus proche, un taux du Livret A à 0,50% par an.

Le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, a la main dans ce dossier. S'il choisit de suivre la formule, celle-ci s'applique automatiquement. S'il souhaite y déroger, le dernier mot revient au gouvernement.

La semaine passée, M. Noyer avait plaidé pour un repli de la rémunération du Livret A afin de favoriser la croissance et la construction de logements sociaux. « Il pourrait y avoir une logique à laisser jouer la formule », avait-il déclaré lors d'une conférence de presse, ajoutant qu'il était « hors de question que le taux ne baisse pas au cours de l'année ».

Depuis la création du produit d'épargne en 1818, son taux n'a jamais été inférieur à 1%.

Taux du Livret A - Juillet 2015

Taux du Livret A 2015 2014 2013 2012 2011 0% 0,50% 1% 1,50% 2% 2,50% 0% -0,50% © MoneyVox Livret A Inflation tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Voir aussi l'infographie des taux de l'épargne réglementée.