Des dizaines de milliers de contribuables ont reçu leur déclaration de revenus 2021 préremplie en retard. La date limite de dépôt initialement prévue le 19 mai pour la déclaration papier est exceptionnellement repoussée.

Nouveau couac pour les impôts. Après le bug informatique qui a empêché de réaliser sa déclaration de revenus en ligne pendant quatre jours au début de la campagne 2022, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) vient d'annoncer ce mercredi un report de la date limite.

Dans un communiqué diffusé en fin de matinée, elle fait savoir que « certains usagers ont reçu leur déclaration de revenus 2021 préremplie au format papier sensiblement plus tard que les années précédentes. » Selon les calculs de Bercy, cela concerne un peu moins de 5% des usagers destinataires de ces déclarations, soit potentiellement près de 200 000 contribuables.

Afin de tenir compte de cette situation, la DGFiP indique que la date limite de dépôt initialement prévue le 19 mai pour la déclaration papier est exceptionnellement repoussée au 31 mai minuit, cachet de la poste faisant foi. L'an dernier, 3,8 millions de foyers ont envoyé une déclaration « papier » au Trésor public, contre près de 5 millions en 2020.

Impôts : ces 10 erreurs classiques à éviter pour votre déclaration de revenus

Pas de changement pour la déclaration en ligne

En principe, la télédéclaration est obligatoire. La déclaration papier est toujours possible « si vous ne disposez pas d'un accès à internet ou si vous n'êtes pas en mesure de l'utiliser », rappelle la DGFIP.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Concernant les dates limites de la déclaration en ligne, indiquées dans le tableau ci-dessous, elles restent inchangées.

Dates limites 2022 - déclaration en ligne
DépartementsDate limite
1 à 19 et les foyers non-résidentsMardi 24 mai, 23h59
20 à 54Mardi 31 mai, 23h59
55 et au-delàMercredi 8 juin, 23h59

Source : DGFiP

Impôt sur le revenu : les dates limites de la déclaration 2022 dans tous les départements