Lancée jeudi, la déclaration de revenus 2022 en ligne a été suspendue vendredi pendant tout le week-end », suite à des erreurs de pré-remplissage des déclarations, notamment pour des professeurs. Un million de personnes sont concernées. Le service de déclaration en ligne rétabli après trois jours de suspension.

Il est de retour. Après trois jours de supension, le service de déclaration en ligne a été rétabli ce lundi. « Par mesure de précaution » vendredi midi, suite à des « erreurs de pré-remplissage » constatées par les contribuables, la direction générale des finances publiques (DGFiP) avait décidé de fermer l'accès au site impots.gouv.fr. Les ménages peuvent de nouveau vérifier et valider leur déclaration 2022 sur leurs revenus 2021.

L'analyse du fisc a permis de conclure que l'erreur avait concerné « environ 1 million de contribuables », tous des agents publics, qui avaient constaté un écart entre leurs revenus réels et celui de leurs déclarations préremplies, a précisé un porte-parole de la DGFiP, ajoutant qu'un message leur serait envoyé individuellement pour s'assurer que l'erreur est corrigée.

« Concrètement, cet écart concerne les traitements et salaires qui figurent aux cases 1AJ / 1BJ et les heures supplémentaires exonérées des cases 1GH / 1HH : il convient de vérifier la cohérence entre les montants indiqués dans votre déclaration de revenus préremplie et ceux mentionnés sur l'attestation fiscale annuelle délivrée par votre employeur pour l'année 2021 ou le montant net imposable de l'année figurant sur le bulletin de paie de décembre 2021 », explique le fisc.

Impôt sur le revenu : guide complet 2022 de la déclaration de revenus

Aucune incidence sur le montant de l'impôt à payer

Ces erreurs de pré-remplissage n'auront aucune incidence sur le montant de l'impôt à payer. « En effet, le prélèvement à la source appliqué aux contribuables concernés n'a été affecté en aucune manière. Si vous avez déjà validé une déclaration comportant une erreur de pré-remplissage, il vous sera alors possible de procéder aux corrections nécessaires, que ce soit en ligne ou en version papier », indique le communiqué de la DGFiP.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Pour l'instant, le calendrier de la campagne qui vient de s'ouvrir est maintenu. Il se poursuit jusqu'au 19 mai pour les déclarants papier et du 24 mai au 8 juin pour les déclarants en ligne.

Le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt a confirmé en fin de journée sur BFM Business le maintien de ces dates butoirs.

« Nous sommes au tout début de la période de déclaration, nous ne sommes pas au stade où il est nécessaire de prolonger » la campagne de déclaration des revenus, a-t-il affirmé.

Impôts 2022 : les dates limites de la déclaration de revenus dans votre département