Le règlement de la taxe foncière est imminent pour des millions de contribuables. Ceux qui ont 300 euros ou moins à régler doivent, pour certains, s’en charger d’ici minuit ce jeudi.

C’est un impôt que doivent payer presque tous les propriétaires d’un bien immobilier au 1er janvier de l’année d’imposition. La date limite pour le règlement de la taxe foncière au titre de l’année 2020 est imminent. Par principe, elle est fixée au 15 octobre 23h59, ce jeudi donc. Mais des délais supplémentaires sont prévus.

Lire aussi : Taxe foncière : un retard à prévoir en cas d'achat ou de vente de son logement

Doivent régler la taxe foncière d’ici ce soir, les contribuables qui ont un montant à payer inférieur ou égal à 300 euros et qui décident d’effectuer de payer par chèque, TIP SEPA, espèces ou carte bancaire auprès d’un buraliste ou partenaire agréé par la Direction générale des finances publiques. S’ils optent pour le règlement en ligne ou le prélèvement à l’échéance, la date limite est fixée au 20 octobre.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

La date butoire du 20 octobre qui s’applique aussi à ceux qui ont une taxe foncière d'un montant supérieur à 300 euros. Ces derniers sont en effet obligés de payer en ligne sur impots.gouv.fr ou sur l’application mobile « Impots.gouv » ou via le prélèvement à l’échéance. Dans tous les cas, le prélèvement sur le compte bancaire sera effectif seulement le 26 octobre.

Lire aussi : Les mauvaises surprises de la taxe foncière