Le gouvernement met en place un nouveau chèque énergie exceptionnel dont le montant peut atteindre 200 euros. Pour remplir les critères définis de cette aide, il faudra gagner jusqu'à 2 260 euros pour une personne seule et jusqu'à 4 750 euros pour un couple avec deux enfants. Les démarches se feront sur le site chequeenergie.gouv.fr.

Elle arrive, pile avant Noël. Les Français qui se chauffent au bois vont bien bénéficier d'une aide comprise entre 50 et 200 euros d'ici la fin de l'année. Octroyée sous conditions de ressources, ce coup de pouce bois, après celui donné aux utilisateurs de fioul par exemple ou la réduction générale sur le litre d'essence, sera disponible à partir du 22 décembre prochain sur le site chequeenergie.gouv.fr. Seul le numéro de télédéclarant, utilisé pour déclarer ses impôts en ligne, sera demandé.

Pourront faire la demande, « les Français qui gagnent jusqu'à 2 260 euros pour une personne seule et jusqu'à 4 750 euros pour un couple avec deux enfants », a précisé le ministre des Comptes publics Gabriel Attal dans une interview au Parisien publiée dimanche 27 novembre.

Des prix en hausse de 80%

Le Parlement a adopté définitivement vendredi au Sénat le budget rectifié pour 2022, au sein duquel figure cette enveloppe de 230 millions d'euros pour les ménages se chauffant au bois. Pour justifier cette aide, un député socialiste avait défendu un amendement qui faisait état d'« une forte hausse de la demande de bois : en six mois, les ventes de granulés de bois ont doublé en France. En parallèle, certains revendeurs sont soupçonnés de restreindre leurs volumes de vente pour tirer les prix à la hausse, certains élus locaux faisant état d'entrepôts pleins. Cette pénurie, peut-être organisée, a fait bondir les prix de 80% en moyenne en un an et fait éclore une galaxie d'escroqueries via des faux sites de vente ».

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Cette aide au chauffage au bois fait partie de la stratégie du gouvernement pour accompagner les ménages cet hiver face à la hausse du coût de la vie et de l'énergie. Pas moins de cinq aides sont disponibles selon les profils. Notamment, le chèque énergie exceptionnel, allant de 100 à 200 euros, sera versé d'ici la fin de l'année à quelque 12 millions de ménages.