Le gouvernement a dévoilé ce jeudi un plan sobriété pour le pays avant le début de l'hiver marqué par la crise des prix de l'énergie. Voici les trois aides à destinations des ménages qui sont prévues.

L'heure est aux économies d'énergie. Le gouvernement va présenter ce jeudi en fin d'après-midi l'ensemble des mesures choisies pour baisser la consommation énergétique du pays de 10%. Si beaucoup de mesures du plan de sobriété concernent les entreprises privées et les administrations, trois sont à destination des particuliers selon les informations publiées par l'AFP, Le Monde et Le Parisien.

Une prime covoiturage

Le gouvernement veut encourager le covoiturage et proposera une prime aux motivés qui s'inscrivent sur une plateforme dédiée. Le montant de ce bonus pourrait atteindre 100 euros mais ce chiffre n'a pas été confirmé par les différents ministères concernés, Matignon, Transition énergétique et Transports. Un plan sur le covoiturage devrait aussi être présenté dans les prochaines semaines.

Si vous êtes déjà adepte de la pratique, votre employeur peut prendre en charge une part de vos dépenses au même titre que si vous utilisiez les transports en commun. Le plafond d'exonération du forfait mobilités durables est passé à 700 euros cet été.

Electricité et gaz : 5 écogestes pour réaliser de belles économies sur votre facture d'énergie

Une aide à l'installation d'un thermostat sur les chaudières

L'Etat va financer une nouvelle aide pouvant atteindre 65 euros par ménage si vous installez un programmateur sur une chaudière existante pour régler de façon plus précise la température en fonction des moments de la journée et de la présence au domicile ou pas.

Selon une étude du comparateur Hello Watt, baisser la température du chauffe-eau entre 55 et 60°C permet de gagner 20% sur le coût annuel de l'eau chaude par exemple. Un suivi attentif de sa consommation permet également de gagner jusqu'à près de 200 euros par an.

Une aide pouvant atteindre 9 000 euros accompagnera le passage d'une chaudière au gaz à une pompe à chaleur, dans le cadre du dispositif MaPrimeRenov'.

Electricité : Linky va-t-il vous couper le courant cet hiver pendant les heures creuses ?

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

Des primes versées par les énergéticiens

Afin d'encourager les ménages à maîtriser leur consommation énergétique, un système de bonus sobriété sur les factures de gaz et d'électricité sera proposé par EDF, Total énergies et Engie.

Notamment valorisée par le gouvernement, l'offre Tempo d'EDF dont le tarif sera réduit de l'ordre de 30% par rapport à un forfait classique. Revers de la médaille, Tempo surfacture l'accès 22 jours par an. Selon les calculs du gouvernement, une famille qui dépense en moyenne 1 500 euros par an pourrait ainsi économiser jusqu'à 450 euros. Total énergies a annoncé le versement de primes entre 30 euros et 120 euros. Pour recevoir le montant maximum, il faudra économiser 20% de sa consommation. Engie, de son côté, versera une prime à ceux qui réussiront des défis les jours de tension sur le réseau électrique.

Revalorisation de l'indemnité télétravail

L'indemnité télétravail des fonctionnaires devrait quant à elle être revalorisée de 15%. Cette aide passerait ainsi de 2,50 à 2,88 euros par jour. Le gouvernement va motiver les entreprises privées à adopter la même stratégie mais il ne peut pas les contraindre.