Elle vient du Canada, où elle revendique près d’un demi-million de clients. L’application Moka débarque en France avec un double objectif : aider les jeunes à mettre de l’argent de côté, et à l’investir en bourse.

Comment financer ses projets et préparer son avenir quand on n’arrive pas à mettre de l’argent de côté tous les mois et qu’on a peu d’intérêt pour la chose bancaire ? Cette question, de nombreux jeunes se la posent, de façon encore plus sensible avec le coronavirus. Selon un sondage réalisé par OpinionWay (1), 71% des Français de moins de 35 ans sont conscients du fait qu’il faut s’y prendre le plus tôt possible pour investir. Mais beaucoup hésitent, parce qu’ils pensent ne pas avoir assez d’argent disponible (61%), ou parce qu’ils considèrent que les offres des banques traditionnelles ne sont pas adaptées (65%).

C’est précisément à ces deux problèmes que se frotte Moka. Venue du Canada, l’application mobile est désormais disponible en France. L’usager y bénéficie d’abord d’un service d’arrondi. « Moka se connecte à [son] compte bancaire, arrondit automatiquement le montant de chacun de [ses] achats à l’euro supérieur et met la différence de côté », explique le communiqué de la fintech fondée en 2017 à Montréal. « Pour économiser plus, l’utilisateur peut multiplier jusqu’à huit fois ses arrondis et effectuer des transferts ponctuels et récurrents depuis son compte bancaire. »

Investissez dans les PME françaises - 9 plateformes comparées

Mais Moka va un peu plus loin. S’il le souhaite, l’utilisateur pourra prochainement investir cette épargne automatique sur un portefeuille diversifié d'actions socialement responsables - un ETF dans le jargon. Un accès simplifié au monde de la bourse, qui présente néanmoins un risque de perte en capital, et a aussi un coût : 2,99 euros par mois, après un premier mois gratuit. L’application est disponible sur iPhone et Android.

Pour aller plus loin : Investir en bourse, mode d’emploi

(1) Etude OpinionWay pour Moka, menée en mai 2020 auprès d’un échantillon de 1 003 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 35 ans.