Ordre « au marché » ou ordre « à cours limité » : le type d’ordre de bourse a une incidence sur sa priorité d’exécution. Un sujet qui a fait l’objet d'un recours au médiateur de l'AMF, qui s'en explique sur son blog.

« Certains investisseurs pensent que dès lors que leur ordre est transmis au marché, il sera exécuté immédiatement et intégralement. Or, outre des conditions tenant à la liquidité du titre, des règles de priorité s’appliquent dans l’exécution des ordres. » Voilà comment Marielle Cohen-Branche, médiateur de l’AMF, attaque le dernier article diffusé sur son blog, où elle évoque chaque mois un cas pour lequel il a été fait appel à sa médiation.

Un dénommé « M. L. » l'a sollicité après avoir constaté qu’un ordre passé sur « une plateforme boursière internet » n’a été exécuté que partiellement. Après analyse des faits, le médiateur de l’AMF n’a rien constaté d’anormal, expliquant ce résultat par un ordre prioritaire qui a « absorbé une grande quantité des titres disponibles à la vente », ce qui explique que l’ordre de « M. L. » n’a pu être entièrement exécuté.

Pourquoi son ordre de bourse n’était-il pas prioritaire ? Car il s’agissait d’un ordre « à cours limité », présenté comme le type d’opération le plus courant : il s’agit d’un ordre comportant un prix maximum, à l’achat, ou un prix minimum, à la vente. Or, le médiateur souligne que l’ordre de marché, c’est-à-dire sans condition de prix (aussi appelé « ordre à tout prix », ou anciennement « ordre au mieux »), est prioritaire « sur les ordres à la meilleure limite (1) et sur les ordres à cours limité ».

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Et le médiateur de conclure : « Attention au type d’ordre que vous choisissez ! (…) Un ordre à cours limité permet de maîtriser le cours d’exécution mais est susceptible d’être fractionné, voire non exécuté pour partie ou totalement. (…) A l’inverse, l’ordre au marché, prioritaire sur tous les types d’ordres, garantit la quantité mais pas le cours d’exécution. »

(1) « Ordre libellé sans indication et exécuté au prix de la meilleure offre en attente s’il s’agit d’un ordre d’achat ou au prix de la meilleure demande en attente s’il s’agit d’un ordre de vente ».