psa
Plan du site Rechercher

PEA-PME assurance : Linxea et AssuranceVie.com lancent deux contrats similaires à frais réduits

Indices et courbe boursiers
© laurenthuet - Fotolia.com

Depuis mercredi 5 mars, suite à la publication du décret d’application nécessaire à la commercialisation du PEA-PME, les annonces s’enchaînent. Parmi elles, le lancement de deux contrats de capitalisation PEA-PME très similaires par les courtiers en ligne AssuranceVie.com et Linxea. Leur argument : « 0% de frais ».

Depuis une semaine, les épargnants peuvent ouvrir un Plan d’épargne en actions dédié aux PME et entreprises de taille intermédiaire, surnommé PEA-PME, dans la plupart des établissements bancaires.

Lire : Épargne : le PEA-PME opérationnel le 6 mars 2014 avec la publication du décret au JO

Conformément à la loi de Finances pour 2014, et à ce qui existe déjà pour le PEA, le décret d’application définit non seulement le cadre réglementaire du PEA-PME bancaire mais aussi celui du PEA-PME assurance. Il existait en effet déjà un PEA assurance, c’est-à-dire un contrat de capitalisation ouvert auprès d’une entreprise d’assurance respectant le cadre fiscal du Plan d’épargne en actions (1). Il existe désormais aussi un PEA-PME assurance, sous la même forme. Concrètement, cette variante diffère du PEA-PME bancaire par les supports auxquels les épargnants ont accès, mais le cadre fiscal reste le même.

Disponible à compter du 7 avril chez Linxea

Mercredi 5 mars, soit le jour de la parution du décret d’application, le courtier en ligne AssuranceVie.com et Suravenir, filiale d’assurance-vie et prévoyance du Crédit Mutuel Arkéa, ont publié un communiqué commun annonçant le lancement des contrats de capitalisation Puissance Avenir PEA et Puissance Avenir PEA-PME. Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir, a ainsi voulu montrer la capacité de son entreprise « à être le plus réactif possible sur des marchés porteurs », réaffirmant dans ce communiqué sa volonté de se développer sur internet. « En 2014, AssuranceVie.com représente plus de 50% des affaires nouvelles réalisées par Suravenir sur le segment des courtiers en ligne indépendants », souligne par ailleurs Bernard Le Bras.

Mais il ne s’agit pas de l’unique annonce de lancement de PEA-PME assurance diffusée la semaine passée. Primonial et Vie Plus ont signalé la commercialisation des contrats de capitalisation Capi Europe PEA-PME et PEA-PME Vie Plus, visant pour leur part plutôt une clientèle patrimoniale. Sur un segment plus grand public, le courtier en ligne Linxea a aussi annoncé dès le 5 mars le lancement de Linxea Avenir PEA-PME, là encore géré par Suravenir. A la différence d’AssuranceVie.com, qui a déjà lancé la souscription en ligne, Linxea n’ouvrira cependant la commercialisation de son contrat que le 7 avril.

0% de frais de gestion dans le cadre fiscal PEA-PME

Ces deux contrats listent uniquement sept fonds disponibles, les mêmes. Les deux distributeurs précisent que la liste sera enrichie au fur et à mesure, le nombre de fonds éligibles restant pour l’heure limité. Pour les frais aussi, la promesse est identique : 0% sur les versements, sur les arbitrages et à l’entrée. Pour les frais annuels de gestion, même logique, 0%, mais uniquement dans le cadre fiscal du PEA-PME, AssuranceVie.com précisant sur son site web que des frais de 0,6% seront appliqués pour des opérations hors cadre fiscal. Le PEA-PME assurance est accessible à partir de 100 euros de versement initial chez AssuranceVie.com, à partir de 500 euros, ou 100 en cas de versements programmés, pour Linxea.

Lire par ailleurs : Fiscalité : comment choisir entre PEA et assurance-vie pour jouer en Bourse

(1) Ce type de contrat ne donne accès qu’à des unités de compte, pas à un fonds en euros à capital garanti.

Partager cet article :

© cbanque.com / BL / Mars 2014

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox