Des coupures de courant sont possibles cet hiver pour alléger la tension sur le réseau électrique, mais que se passera-t-il si votre réfrigérateur ou votre dernière console de jeux grille ? Le gestionnaire du réseau pourrait vous indemniser, mais vous devrez toujours solliciter votre assureur dans un premier temps.

Des coupures de courant pourraient avoir lieu cet hiver, en cas de grand froid, selon les pouvoirs publics. Ceux-ci incitent d'ailleurs à consulter régulièrement la « météo de l'électricité » EcoWatt pour adapter sa consommation et promouvoir les écogestes. D'ici à samedi rien à craindre en France, mais le froid perdure et le risque de coupures, ciblées localement et dans le temps, avec lui.

Ces coupures ciblées dureraient deux heures consécutives maximum dans des portions de département. Dans un tel cas de figure, les foyers concernés seront prévenus la veille. Les créneaux 8h-13h et 18h-20h sont principalement sur-utilisés. Problème, les coupures de courant et les baisses de tension pourraient endommager les appareils électroniques ou l'électroménager à votre domicile.

Si aucune compensation financière n'est prévue en cas de coupure, l'hypothèse des dégradations n'est pas occultée par les pouvoirs publics et les organisations concernées. Par exemple, couper un ascenseur deux heures est simple, mais l'arrêt est trop long pour le remettre facilement en service. L'intervention de techniciens sera probablement nécessaire et certains usagers pénalisés.

Mon assurance habitation va-t-elle me couvrir ?

Mais que faire si le sinistre a lieu dans votre logement ? Enedis, le gestionnaire du réseau, précise d'abord être « légalement tenue de mettre en œuvre ces mesures de coupures localisées. (...) Cela entre dans la catégorie des événements exceptionnels et ne donne pas lieu à indemnisation. » Mais, si « certains de vos équipements électriques étaient endommagés, précise-t-il, la procédure consiste à vous adresser à votre assureur au plus vite qui lui-même entamera des démarches vis-à-vis d'Enedis pour déterminer son éventuelle responsabilité. »

Que comprend le contrat d'assurance habitation ? Tout dépend du contrat souscrit, mais une prise en charge en cas de dégâts électriques est souvent optionnelle comme le déplacement d'un professionnel pour les réparations. De plus, cette option n'est en outre valable que pour les appareils les plus récents (5 ans).

Assurance habitation : économisez jusqu'à 100 € par an grâce à notre comparateur en ligne

Dans le cadre des démarches à réaliser auprès de l'assureur, il est conseillé de prendre en photo les dommages causés et de ne pas jeter les biens inutilisables.

Quelles sont les options proposées ?

« En cas de dommages consécutifs à une coupure de courant, deux garanties de la formule protectrice de notre contrat Habitation peuvent être mises en jeu : la garantie action de l'électricité et chute de la foudre et les garanties pour la perte du contenu des congélateurs, explique la Macif à MoneyVox. Dans le premier cas, les dommages étant plutôt causés par la surtension liée à la remise du courant, un recours est toujours possible contre le gestionnaire du réseau afin d'aller chercher sa responsabilité. En ce qui concerne le contenu des congélateurs, une coupure de deux heures n'entraînera pas la perte du contenu. » A noter que ces deux options ne sont pas proposées dans la formule Économique du mutualiste.

A ses clients, la Macif conseille aussi, « lorsque l'alerte coupure de courant est donnée, de reporter ou limiter ses déplacements et d'être vigilant au risque d'incendie en cas de recours aux bougies. »

Assurance habitation : comparez votre contrat