L’allocation de rentrée scolaire sera versée demain, mardi 18 août, par la CAF aux 3 millions de ménages dont les revenus annuels ne dépassent pas le plafond d’éligibilité. Pour cette rentrée 2020, l’ARS a été revalorisée de 100 euros. Son versement est automatique dans la plupart des cas.

469,97 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 490,39 euros pour ceux de 11 à 14 ans, et 503,91 euros pour les adolescents de 15 à 18 ans en 2020 : l’ensemble du barème de l’allocation de rentrée scolaire (ARS) a exceptionnellement été revalorisé de 100 euros en 2020. Un coup de pouce lié au contexte de la crise sanitaire, et qui s’inscrit dans la droite ligne de l’aide exceptionnelle de solidarité versée mi-mai aux ménages modestes.

Pour profiter de ces 500 euros, ou presque selon les cas, vos revenus annuels ne doivent pas dépasser 25 093 euros pour un seul enfant à charge, 30 884 euros pour deux enfants, ou 36 675 euros pour trois enfants. Les ressources prises en compte par la CAF pour connaître votre éligibilité sont vos ressources annuelles 2018, communiquées précédemment à la CAF ou récupérées directement auprès des impôts. « Si vos ressources dépassent de peu le plafond applicable, vous recevrez une allocation de rentrée scolaire réduite, calculée en fonction de vos revenus », précise la CAF. La mutuelle agricole (MSA), qui verse l’ARS à ses allocataires selon les mêmes modalités que la CAF, propose un simulateur en ligne pour connaître votre éligibilité, selon votre revenu annuel et votre nombre d’enfants à charge.

Le versement, prévu demain mardi 18 août, est automatique pour tous les allocataires de la CAF éligibles. A quelques exceptions près, suivant l’âge de votre enfant. Ainsi sont éligibles à l’ARS tous les enfants nés entre le 16 septembre 2002 et le 31 décembre 2014 mais, dans le détail, le versement n’est automatique que pour les enfants de 6 à 15 ans, ceux nés entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2014.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Les autres doivent effectuer des démarches pour réclamer l’allocation. Les allocataires éligibles dont un enfant n’aura 6 ans qu’en 2021, mais qui va être scolarisé en CP, doivent envoyer un certificat de scolarité à la CAF. Quant aux parents de lycéens et autres adolescents scolarisés de 16 à 18 ans, y compris les apprentis, ils doivent confirmer à la CAF que leurs enfants sont toujours scolarisés. Si vos enfants ont entre 16 et 18 ans et que vous êtes éligible à l’ARS, la CAF vous a théoriquement contacté par email ou par courrier pour vous inviter à effectuer sur démarche sur votre espace « Mon compte » sur Caf.fr.

Qui peut réclamer l’ARS après le 18 août ?

Vous n’êtes pas encore allocataire de la CAF mais vous remplissez les conditions de ressources et vos enfants ont l’âge requis ? Il n’est pas trop tard pour effectuer la demande d’ARS : « il n’y a pas de date limite pour faire une demande de prestation », confirme la Caisse nationale des allocations familiales. Vous devez pour cela effectuer une demande de prestation mais la CAF prévient : l’allocation ne sera pas versée le 18 août, et il faudra donc prévoir un délai de quelques semaines avant de bénéficier de l’ARS - si vous y avez effectivement droit - le temps d'étudier votre dossier.