Plan du site Rechercher

Netflix, Amazon, OCS, CanalPlay… 2,3 millions de Français déjà accrocs à la SVoD

Une femme consultant sa tablette devant la télévision
© Rasulov - Fotolia.com

Les Français sont friands des services de vidéo en ligne sur abonnement (SVoD). Sans surprise, c'est Netflix qui est le plus utilisé. Et les programmes les plus consultés en 2018 cumulent des dizaines de millions de vues.

Ringardes les chaînes de télé ? Pas encore, mais de plus en plus de Français succombent aux services de vidéo en ligne sur abonnement (SVoD). Selon une étude du cabinet NPA Conseil et de Harris interactive, publiée mercredi, 2,3 millions de Français en ont fait une utilisation quotidienne en 2018.

Il faut dire que les plateformes ont sacrément enrichi leurs contenus. Elles proposent désormais plus de 8 000 programmes, soit 1 000 de plus qu’il y a encore un an.

Sans surprise, c’est Netflix qui est la plus utilisée. Elle a le plus grand nombre d’utilisateurs. Le site a ainsi gagné 10 points de parts de marché l’an dernier.

Quatrième début 2018, Amazon Prime prend la deuxième marche du podium en fin d'année, devant OCS, CanalPlay et SFR Play. FilmoTV, Filmstruck (fermée depuis), OCS, GulliMax, SFR Play, Videofuture et TFouMax sont les autres plateformes suivies dans le cadre de cette enquête, pour laquelle les habitudes de consommation quotidienne en SVoD de 2 000 répondants ont été scrutées sur un an.

13 Reasons Why (34 millions de vue tous épisodes confondus) a été le programme le plus regardé, suivi de La Casa de Papel (31 millions), Orange is the new black (19 millions) et Riverdale (18 millions). Un palmarès 100% Netflix. La cinquième place revient à The Walking dead avec 13 millions de vue. La série était diffusée sur OCS, mais aussi sur Netflix.

Cette étude est riche d’enseignements sur l’utilisation de la vidéo sur abonnement. Un exemple parmi d'autres : 20% des utilisateurs utilisent les codes de quelqu'un d'autre. Par ailleurs, si 63% des aficionados de la SVoD sont les 15-34 ans, les plus de 50 ans ne sont que 16%, des chiffres inverses aux spectateurs de la télévision dite classique. Enfin, l'enquête constate que la consommation de SVoD obéit à une logique de saisonnalité. Elle augmente notamment pendant les vacances scolaires. Et c’est en septembre, lors de la rentrée scolaire, que la consultation de SVoD a été la plus faible de l’année.

Partager cet article :

© cbanque.com / MB / Janvier 2019

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox