Le rendement moyen des fonds en euros des Perp a dépassé celui des fonds « classiques » de l’assurance-vie sur l’année 2017 selon Facts & Figures. Une première.

Les fonds en euros des Plans d’épargne retraite populaire (Perp) ont rapporté 1,72% en moyenne au titre de l’année 2017 selon une étude du cabinet Facts & Figures (1). Les fonds en euros « classiques », c’est-à-dire les fonds principaux ou les plus accessibles sur les contrats d’assurance-vie, ont eux été rémunérés 1,67% selon cette même étude.

En 2016, déjà, les rendements des fonds euros des Perp avaient fait jeu égal avec ceux de l’assurance-vie, à 1,75%. Pourtant, les fonds de l’assurance-vie dominaient jusqu’alors systématiquement les Perp aussi loin que remonte cette étude (2009), en sachant que les premiers Perp n’ont été ouverts qu’au milieu des années 2000. En commentaire, Facts & Figures estime qu’« au regard de leur engagement sur le long terme, ces fonds devraient désormais surperformer durablement le marché ».

Les fonds des contrats Madelin toujours bien rémunérés

Si l’enveloppe financière du Perp reste très proche de l’assurance-vie, il faut toutefois rappeler qu’un Perp a un fonctionnement bien plus contraignant, l’épargne étant bloquée jusqu’à la retraite, sauf cas de déblocage exceptionnel.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Les contrats retraite Madelin, réservés aux travailleurs non salariés, s’avèrent tout aussi contraignants. Mais leur rémunération apparaît elle traditionnellement supérieure à l’assurance-vie en euros. Une constante depuis de nombreuses années : les fonds en euros des contrats Madelin ont rapporté 1,88% pour l’année 2017 selon Facts & Figures.

Lire aussi : Un taux moyen de 2,46% sur les fonds immobiliers de l’assurance-vie

(1) Baromètre de l’épargne-vie individuelle, 9e édition, publié le 1er juin 2018.