Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, l'a annoncé : le taux du PEL va doubler, en remontant à 2% au 1er janvier 2023. Spécificité du plan épargne logement : ce rendement ne s'applique qu'aux PEL ouverts en 2023. Vous voulez profiter de l'aubaine ? Voici ce que vous pouvez y gagner.

« La première hausse du taux du plan d'épargne logement en 22 ans ». Bruno Le Maire insiste dans le communiqué diffusé le 8 décembre sur l'événement que constitue ce doublement du taux du PEL.

Avant de vous presser d'ouvrir un plan épargne logement, ou de fermer votre actuel PEL à 1% pour en ouvrir un nouveau, il ne faut pas oublier que ce plan est synonyme de contraintes fortes : épargne bloquée, versements réguliers, gains soumis à l'impôt sur le revenu, etc. Pour contrebalancer ces contraintes, le PEL a un atout : un rendement garanti à 2% pendant toute la vie du plan, quelle que soit l'évolution des taux.

Que donnerait, dans 1 an, un PEL ouvert tout début 2023 et sur lequel vous avez misé le strict minimum, c'est-à-dire les 225 euros réglementaires à l'ouverture ? Un peu plus de 770 euros.

Rémunération d'un PEL 2023 alimenté au minimum
DateOpérationSolde
Début janvier 2023Ouverture+ 225 €
Chaque moisVersement automatique+ 45 €
31 décembre 2023Intérêts annuels bruts+ 9,48 €
31 décembre 2023Flat tax (30%)- 2,84 €
1er janvier 2024 771,64 €

Calcul des intérêts par quinzaine. Plus d'infos : calcul des intérêts.

Dans le détail, vous ouvrez votre plan épargne logement au plus tôt en 2023, avec le minimum légal. Votre banquier vous demande alors à quelle date programmer les versements réguliers. Disons, le 28 de chaque mois, en vous contentant du minimum de 45 euros (1). De l'épargne progressive et mensuelle, que vous ne pouvez évidemment pas retirer.

Fin 2023, vos intérêts annuels ne se calculent pas avec l'équation « 2% de 765 euros », somme totale des versements sur l'année. Si le calcul était si simple, vous toucheriez plus de 15 euros bruts. Mais les intérêts sont calculés au jour le jour ou par quinzaine. Autrement dit, les versements de la fin d'année n'auront « travaillé » que sur une durée courte et vous rapportent donc bien moins que la mise de départ qui elle a généré des intérêts sur l'ensemble de l'année. Par exemple, le versement de 45 euros programmé au 28 décembre 2023 ne vous rapportera aucun intérêt sur l'année 2023. Raison pour laquelle vous gagnez moins de 10 euros d'intérêts bruts...

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Et encore, n'oubliez pas que ces intérêts bruts sont soumis à la flat tax à 30%, soit 17,2% de cotisations sociales + 12,8% d'impôt sur le revenu. Soit 6,64 euros d'intérêts nets pour l'année 2023, après flat tax. Puisque 1,21 euro nourissent l'impôt sur le revenu (2) et 1,63 euro est ponctionné au titre des prélèvements sociaux.

Verdict ? Sur un an, épargner ainsi régulièrement sur un Livret A, son faux jumeau le LDDS ou (mieux) un LEP sera évidemment bien plus rémunérateur. Pas besoin de faire un calcul : le Livret A rapporte dès aujourd'hui 2% nets, totalement défiscalisés. Et probablement 3% ou plus dès février.

Livret A, PEL, LEP : voici les hausses de taux qui vous attendent en 2023

Le PEL, un placement pour parier sur la durée

Mais attention ! Limiter le PEL à ces maigres 6,64 euros nets d'intérêts annuels serait malhonnête. Car il ne faut pas oublier la contrainte de la durée de détention. Il faut conserver votre PEL au minimum 2 ans pour conserver vos intérêts, sinon ils sont recalculés au taux du compte épargne logement.

CEL : ce livret oublié redevient un bon plan pour vos travaux

Le PEL reste un produit d'épargne projet, à moyen ou long terme, qui vous contraint à un effort d'épargne régulier. Au bout de 2 ans, déjà, une mise minimale prend un autre relief.

2ème année d'un PEL 2023
DateOpérationSolde
1er janvier 2024 771,64 €
Chaque moisVersement automatique+ 45 €
31 décembre 2024Intérêts annuels bruts+ 20,41 €
31 décembre 2024Flat tax- 6,12 €
1er janvier 2025 1 325,93 €

Calcul simplifié. Plus d'infos : calcul des intérêts.

Le PEL devient alors un pari sur l'avenir : un taux de 2% brut pouvant être ridiculement faible à court terme face à l'inflation galopante... et redevenir une aubaine dans quelques années si les taux redescendent. En restant à ce rythme, en versant le minimum légal pendant 10 ans, jusqu'en janvier 2033, votre PEL attendra 6 048,94 euros. Vous aurez alors accumulé 5 625 euros de versements. Et 423,94 euros d'intérêts au total, dont quasi 80 euros d'intérêts nets pour la seule 10ème année d'existence du plan.

Plan épargne logement : qui a intérêt à ouvrir le nouveau PEL à 2% ?

(1) Ou 270 euros par semestre.

(2) Sauf dispense de prélèvement fiscal.

NB. Pour simplifier, la rédaction a calculé les intérêts annuels par quinzaine en prenant en compte la 1e quinzaine de janvier, ce qui est improbable pour une ouverture tout début janvier. De nombreuses banques calculent les intérêts du PEL au jour le jour : le résultat ici simplifié reste approximatif.