Les livrets bancaires réservés aux moins de 12 ans commercialisés par les banques en France ont-ils encore un intérêt ? C'est de moins en moins le cas puisqu'ils rapportent désormais beaucoup moins que le Livret A.

Faut-il encore miser sur les livrets enfants ? Apparus au cours des années 1990 et 2000, ils permettaient aux banques n'ayant à l'époque pas la possibilité de proposer de Livret A d'avoir un livret pour les plus petits dans leur catalogue. Mais ces produits d'épargne ont un peu perdu de leur superbe avec la généralisation de ce dernier dans l'ensemble des banques, à partir de 2009.

Depuis, plusieurs établissements ont d'ailleurs décidé d'arrêter la commercialisation de leur livret enfant. Aujourd'hui, une quinzaine de formules est encore proposée par les banques, à l'image de LCL (Livret Zébulon), de la Caisse d'Épargne (Livret 10/12), du CIC (Livret Première épargne) ou encore de Fortuneo (Livret + enfant).

Des taux pas toujours attractifs

Mais voilà, alors que le Livret A est remonté de 0,50% à 1% au 1er février 2022, les livrets enfants restent désespérément bloqués. Le livret Tiwi du Crédit Agricole est à 0,20% depuis novembre 2020, le livret Zébulon du LCL affiche un taux de 0,60% depuis janvier 2021 quand le compte Épargne jeune de Monabanq propose, au mieux, 0,50%. Des rémunérations faibles d'autant plus que les intérêts de ces livrets sont soumis aux cotisations fiscales et sociales. 100 euros sur un livret enfant rémunéré à 0,50% ne rapporte en fait que 0,35% net au final, soit 35 centimes d'euro d'intérêt !

Certains établissements proposent encore un taux brut égal ou supérieur à celui du Livret A : 1% pour les livrets enfants du Crédit Coopératif, de Fortuneo ou du Crédit Maritime, 1,35% pour le CIC avec son livret Première Epargne... Mais avec le prélèvement forfaitaire unique, le taux net de ces produits reste moins intéressant que le livret A. Seuls 3 établissements possèdent finalement des livrets mieux-disant, avec un taux brut de 1,50% : la Banque Populaire Méditerranée, la Caisse d'Epargne Grand Est Europe et la Caisse d'Epargne Provence Alpes Corse.

Trouvez le taux le plus bas pour votre projet immobilier !

Le livret jeune dès 12 ans

Dans la plupart des banques, mieux vaut donc ouvrir un Livret A pour votre enfant où il sera possible de déposer jusqu'à 22 950 euros rémunérés à 1% donc, contre un plafond de 1 400 euros, par exemple, sur le Livret 10/12 de la Caisse d'Epargne ou encore 10 000 euros sur le Livret + enfant de Fortuneo.

Lorsque votre enfant atteint les 12 ans, il est aussi possible de se tourner vers un livret jeune. Celui-ci est potentiellement plus rémunérateur que le livret enfant. Son taux ne peut être inférieur à celui du livret A et même peut atteindre jusqu'à 2% net aujourd'hui avec un plafond de versement limité à 1 600 euros.

Le comparatif des offres sur les meilleurs livrets bancaires