Le Livret d'épargne populaire (LEP) a tout pour devenir LE placement de ce début d'année. Les bonnes nouvelles s'accumulent pour le compte épargne, jusqu'ici parent pauvre de l'épargne réglementée, et pour celles et ceux qui en détiennent un.

La première bonne nouvelle, c'est évidemment le décollage de sa rémunération à compter de demain, mardi 1er février. L'arrêté officialisant les nouveaux taux d'intérêt des produits d'épargne réglementé a paru ce matin, lundi 31 janvier, au Journal officiel. Il confirme que le LEP va rapporter 2,20% net. Soit plus du double de sa rémunération précédente (1%) et le double du Livret A, qui passe demain à 1%.

A 2,20%, le rendement du LEP est sans équivalent pour un placement cumulant exonération fiscale, disponibilité des fonds et garantie de l'Etat sur le capital. Selon la Banque de France, 8 millions de Français éligibles n'en sont pas encore équipés. Si c'est votre cas, vérifiez votre boîte mail : vous avez dû recevoir, ce week-end, un courriel de la part de la DGFiP (1).

Surveillez ce courriel des impôts qui peut vous rapporter gros

L'accès simplifié largement adopté

La seconde bonne nouvelle, c'est que la volonté des pouvoirs publics de simplifier l'accès au LEP semble porter ses fruits. Depuis mars 2021, les banques ont la possibilité d'interroger directement la DGFiP, via une interface automatique, pour vérifier l'éligibilité des détenteurs de LEP, à l'ouverture puis tous les ans. Jusqu'ici, les épargnants devaient fournir leur avis d'imposition. Une nouveauté qui facilite donc la gestion, autrefois chronophage, de ce produit et devrait donc encourager les banques à le proposer plus souvent.

Selon la Direction générale du Trésor, interrogée par MoneyVox, « la quasi-totalité des banques [utilise cette interface] depuis fin 2021 pour contrôler l'éligibilité à la fois du stock de livrets et des nouvelles demandes. »

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

« Deux banques ont encore des développements à finaliser, mais l'essentiel des livrets sera couvert par la mesure d'ici le mois d'avril prochain », détaille la DG Trésor. « Au total, on peut estimer qu'au 31 décembre 2021, seulement 7 à 8% des LEP n'étaient pas couverts par la mesure, et que la quasi-totalité des LEP le sera dès le début 2022. »

LEP à 2,20% : dans quelles banques ouvrir facilement ce livret imbattable ?

(1) Direction générale des Finances publiques