Le taux de rémunération moyen des livrets fiscalisés accuse une baisse de 0,06 points en octobre : de 1,02% brut en septembre, il passe à 0,96% selon le baromètre mensuel de la Banque de France.

Le rendement moyen, brut, des livrets bancaires tombe ainsi sous le cap symbolique de 1%. Une première depuis janvier 2003, date la plus lointaine à laquelle remontent les statistiques de la Banque de France. La rémunération moyenne des dépôts à vue continue elle aussi son érosion, passant de 0,15% à 0,14% en octobre.

Si ces deux produits bancaires voient leur rémunération atteindre des niveaux exceptionnellement bas, la rémunération moyenne de l’ensemble des dépôts et placements monétaires est « quasi inchangée » comme le souligne l’institution. Cet indicateur ne perd que 0,01 point pour s’établir à 0,61%.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Le rendement des dépôts à terme à nouveau en hausse

Les autres évolutions notables, en octobre, concernent les dépôts à terme. Orienté à la hausse en septembre, le rendement des dépôts à terme de deux ans ou moins poursuit sa remontée : 1,95% en octobre contre 1,94% en septembre et surtout 1,88% en août. En revanche, la rémunération des dépôts à terme supérieurs à deux ans reste sur courant alternatif : elle perd huit points de base (2,70% contre 2,78% en septembre) après en avoir gagné quatre le mois précédent.