L'impôt sur le revenu n'est pas la première ressource de l'argent public ! Il est loin derrière la TVA et encore plus loin derrière les cotisations sociales. Une fois les différentes taxes et autres impôts mis dans le pot commun de l'argent public, comment se répartissent les dépenses ? Bercy simule une répartition schématique pour 1 000 euros.

« A quoi servent mes impôts ? » C'est le ministère de l'Economie et des Finances, lui-même, qui pose cette question. L'objectif étant évidemment de faire œuvre de pédagogie pour que le grand public comprenne l'utilité de payer des impôts et autres taxes. Après avoir dévoilé un site dédié en 2018, Bercy reprend la même formule cette année avec un outil interactif (« mes impôts au quotidien ») où vous choisissez un profil de foyer qui vous ressemble... et Bercy vous livre quelques infos sur l'utilité de l'argent public et les aides dont vous bénéficiez au quotidien. Exemple : combien coûte une année au collège si vous avez un enfant à ce niveau scolaire, combien coûte l'hôpital, un musée, une bibliothèque, un chèque énergie, la prise en charge d'une procédure judiciaire, etc.

Jusqu'à 150 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif des banques en ligne

L'autre rubrique de ce nouveau « mini-site » pédagogique, « les impôts à la loupe », est plus classique et reprend la formule déjà utilisée en 2018 : détailler qui paie des impôts (pour 100 euros d'argent public, 38 euros venant des ménages, 28 euros des entreprises, la TVA, etc.), détailler quels impôts et taxes pèsent le plus lourd (dans l'ordre cotisations sociales, TVA, CSG, impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, taxe foncière, etc.) et enfin comment sont utilisés 1 000 euros d'argent public.

Comment 1 000 € d'argent public sont-ils utilisés ?
Postes de dépensesPour 1 000 € d'impôts
Retraites262 €
Santé195 €
Famille41 €
Chômage33 €
Aides au logement15 €
Ensemble de la protection sociale
(tous les postes de dépenses ci-dessus)
572 €
Affaires économiques 58 €
Culture26 €
Environnement17 €
Infrastructures 8 €
Transport et divers équipements collectifs 47 €
Dépenses sectorielles
(les postes de dépenses ci-dessus)
156 €
Education 95 €
Fonctionnement des administrations publiques 66 €
Régalien (défense, justice, sécurité)60 €
Charge de la dette28 €
Recherche23 €

Source : economie.gouv.fr/aqsmi/

A noter : Bercy utilise pour cet exercice les chiffres des dépenses 2019. Pourquoi pas des données plus récentes ? « Les conséquences exceptionnelles de la crise sanitaire ayant provoqué une déformation de la structure des dépenses publiques, les données affichées sont relatives à l'année 2019 afin de demeurer informatives sur une situation plus usuelle des finances publiques », justifie le ministère.

Notre dossier spécial pour la déclaration de revenus 2022