Le groupe de grande distribution a annoncé cette semaine le report de son offre à tarification dynamique, prévue initialement pour le 15 octobre. Dans un mail envoyé à ses clients, Leclerc les invite à changer de fournisseur.

Quel avenir pour les 100 000 clients de l'offre électricité du géant de la grande distribution Leclerc ? A la fin juillet, Leclerc énergies faisait savoir que leur contrat sera résilié d'ici au 15 octobre. Seule porte de sortie : choisir la nouvelle offre à tarification dynamique et dont le prix varie en fonction de l'évolution des cours de l'électricité sur les marchés de gros. L'idée est d'inciter les particuliers à reporter leur consommation au moment où elle est la moins chère. Un procédé très décrié par les associations de consommateurs qui pointent le risque d'une flambée des factures quand les prix sont à la hausse. Ce qui est le cas aujourd'hui.

Dans ce contexte, Leclerc vient d'annoncer un report du lancement de son offre à tarification dynamique en attendant un contexte plus favorable pour le budget de ses clients. « Dans cette situation hors normes mais amenée à se reproduire, nous souhaitons, finaliser des outils de pilotage pensés pour intégrer ces nouveaux risques et garantir une maîtrise personnalisée de votre consommation sans aucun risque pour votre budget », explique un mail de Leclerc adressé à ses clients le 22 septembre et consulté par MoneyVox.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Résultat, ces derniers sont invités à souscrire l'offre d'un concurrent. « Nous vous rappelons que l'offre d'électricité dont vous bénéficiez actuellement prend fin au 15 octobre 2021. (...) Cette décision a une conséquence importante : vous devez impérativement avoir changé de fournisseur d'électricité. Pour que votre changement de contrat se fasse sans risque de coupure de courant, contactez dès maintenant un autre fournisseur », est-il notamment écrit.

« En conclusion, tous les clients E. LECLERC ENERGIES verront leur contrat prendre fin le 15 octobre et ils doivent avoir changé de fournisseur avant cette date. A défaut, la fourniture d'électricité pourra être interrompue », explique le médiateur de l'énergie.

50 euros de compensation

Pour s'excuser de la gêne occasionnée, le groupe crédite la carte fidélité du client de 50 euros en Tickets E.Leclerc... pour ceux qui partent avant le 8 octobre prochain.

Contacté par MoneyVox, Leclerc confirme la situation sans apporter de précisions sur l'avenir de leur offre électricité.

Electricité : comment baisser ma facture ?