Les prix de l'énergie flambent. De quoi inquiéter les ménages mais aussi le gouvernement. Ce dernier va annoncer ce jeudi une aide exceptionnelle de 100 euros pour les près de 6 millions de bénéficiaires du chèque énergie.

« Les angoisses de Matignon face à la flambée des factures d’énergie » Voici l’un des sujets qui sera développé mercredi dans le dernier numéro du Canard Enchaîné. Il faut dire que les hausses des tarifs réglementés du gaz et d’électricité sont dures à encaisser pour le portefeuille pour les millions de foyers ayant choisi les prix régulés. Le gaz a augmenté de 31% sur un an, selon l’Insee. Et du côté de l’électricité, ce n’est guère plus réjouissant. Alors que la facture a grimpé de 50% depuis 2010 selon l’UFC-Que Choisir, une nouvelle augmentation de 6% du tarif bleu d’EDF est dans les tuyaux début 2022 pour 23 millions de ménages en raison de la flambée des cours. De quoi inquiéter au plus haut sommet de l’Etat à l’approche de la présidentielle.

Un chèque « efficace »

Dans ce contexte, l’une des solutions envisagées est l’augmentation du chèque énergie, un instrument « juste » et « efficace » selon le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, interrogé lundi sur LCI. Ce chèque, qui couvre une partie des factures d’électricité, de gaz ou de fioul ou encore des travaux de rénovation énergétique, bénéficie à près de 6 millions de ménages. Son montant, qui varie en fonction de votre revenu fiscal de référence (RFR) et de votre consommation, va de 48 euros à 277 euros, avec une moyenne de 150 euros en 2021. Il est envoyé automatiquement aux personnes éligibles en début d'année sans démarche de votre part, par voie postale.

Ce mercredi, Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement a indiqué que « La situation actuelle, avec l'augmentation des prix (de l'énergie), nous conduit à travailler sur ce dispositif et à regarder dans quelle mesure il est nécessaire de l'élargir pour qu'il puisse concerner plus de Français ». « Il y a eu beaucoup de travaux qui ont été menés ces derniers jours par le gouvernement et le Premier ministre aura l'occasion de faire des annonces sur ce sujet dans les jours qui viennent », a-t-il ajouté.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Et finalement, c'est ce jeudi que le Premier ministre Jean Castex va annoncer « la mise en place d'une aide sociale exceptionnelle très simple de 100 euros pour tous les ménages qui bénéficient aujourd'hui du chèque énergie », soit « 5,8 millions de ménages », a indiqué Matignon. Les ménages éligibles n'auront pas de démarche à effectuer et recevront cette aide exceptionnelle par courrier courant décembre, quel que soit leur mode de chauffage (électricité, fioul, gaz).

Cette mesure ponctuelle pourrait être votée dans le projet de loi de Finances rectificatif de la fin de l'année, « »ce qui offrirait l'avantage d'un décaissement rapide, pour faire face aux factures de l'hiver », souligne le quotidien Les Echos.

Jusqu'à 250 euros d'économie sur votre facture d'énergie