Le retrait du titre Natixis de la Bourse de Paris, la prochaine étape du rachat par BPCE de sa filiale, interviendra le 21 juillet, a annoncé mardi l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

BPCE a annoncé la semaine dernière détenir plus de 90% des parts de Natixis après la réussite de son opération de rachat (à quatre euros par action) lancée le 4 juin, date à laquelle le groupe mutualiste ne possédait que 70,7% des actions.

BPCE avait indiqué dans la foulée faire une « demande de retrait obligatoire » auprès de l'AMF, qui l'a donc acceptée mardi.

La suspension de la cotation de Natixis, décidée lundi après la clôture, est « maintenue jusqu'à la mise en œuvre du retrait obligatoire » a précisé l'AMF.