Le premier assureur français Axa a annoncé, mercredi dans un communiqué, avoir enregistré un chiffre d'affaires en hausse de 2% sur les neuf premiers mois de l'année par rapport à la même période de l'an dernier, à 78,4 milliards d'euros.

« La croissance a été de très bonne qualité dans les secteurs importants pour nous, la santé, les assurances dommages entreprises », et ce malgré le « contexte incertain », a souligné le directeur financier, Alban de Mailly Nesle, lors d'un point de presse téléphonique.

Le secteur de l'assurance santé a connu une croissance de 14% à 13,1 milliards d'euros, soutenu par l'assurance dommages des entreprises (+6% à 24,4 milliards d'euros).

« En assurance dommages des particuliers, l'environnement tarifaire montre des signes tangibles d'amélioration », a précisé M. de Mailly Nesle.

Le ratio de solvabilité du groupe au 30 septembre 2022, indicateur clé dans le secteur, a baissé de 2 points à 225% par rapport au 30 juin 2022, selon le communiqué du groupe.

Axa a en outre évalué à 400 millions d'euros le montant des sinistres que devra enregistrer Axa XL –la filiale du groupe « grands risques » basée aux États-Unis– en lien avec l'ouragan Ian.

Avec le réchauffement climatique, les catastrophes naturelles sont amenées à devenir de plus en plus fréquentes, raison pour laquelle l'assureur a entamé un repositionnement qui se traduit, selon lui, par une baisse du chiffre d'affaires de 20% pour Axa XL Réassurance, à 2,9 milliards d'euros.

L'assureur Axa avait dépassé les attentes au premier semestre en enregistrant un bénéfice net en hausse de 2,8% sur un an, à 4,1 milliards d'euros, malgré un environnement économique mouvant et la guerre en Ukraine.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 100 € par an grâce à notre comparateur en ligne

Concernant les perspectives pour la fin de l'année, « la tendance est la même, évidemment il y aura l'impact de l'ouragan Ian mais nous pensons être en mesure d'absorber la majeure partie de cette déviation pour le reste de l'année », a déclaré le directeur financier du groupe.

Au cours du dernier trimestre 2022, la banque italienne Monte dei Paschi di Siena (MPS) a lancé son augmentation de capital visant à lever 2,5 milliards d'euros, une opération cruciale à laquelle l'assureur français Axa entend apporter « jusqu'à 200 millions d'euros », toujours selon M. de Mailly Nesle.

L'assureur a également annoncé être entré en négociation exclusive avec le Groupe des Assurances Crédit Mutuel (GAMC) afin d'acquérir pour 310 millions d'euros sa filiale en Espagne.