Une fois la déclaration passée, la saison de l'impôt sur le revenu n'est pas totalement refermée : s'ouvre la phase des avis, puis de la correction, des remboursements et soldes à payer... Et le feuilleton se poursuit à l'automne avec la taxe foncière et la toute dernière saison de la taxe d'habitation. Voici le calendrier fiscal 2022, semestre 2, afin d'éviter les oublis.

29 juin

Impôt sur le revenu. Vous avez oublié de réclamer un crédit d'impôt ? Vous vous rendez tardivement compte que vous auriez dû profiter du nouveau barème kilométrique en choisissant les frais réels ? Ou vous vous êtes tout simplement trompé sur une partie de vos revenus ? Mieux vaut corriger sans attendre : la rubrique « déclaration en ligne », qui permet de corriger (ou de déclarer pour les retardataires) est ouverte jusqu'au mardi 29 juin, date de sa fermeture définitive annoncée par la Direction générale des finances publiques (DGFiP).

Ce que vous avez intérêt à corriger au plus vite sur votre déclaration

30 juin

Taxe foncière. Ce n'est pas la plus connue des dates butoirs, mais elle peut adoucir la facture automnale : si vous êtes propriétaire immobilier, vous avez jusqu'à la fin du mois pour étaler la note sur plusieurs mois et ainsi éviter de tout payer en une fois fin octobre. La mensualisation est alors « concentrée » sur quelques mois : schématiquement, pour 1 000 euros de taxe foncière 2022, vous payerez 300 euros mi-juillet, mi-août, mi-septembre et les 100 euros restants en octobre. Passée la fin juin, vous ne pourrez plus réclamer la mensualisation que pour l'année 2023.

Impôts locaux : vous avez jusqu'au 30 juin pour éviter un paiement en une fois

1er juillet

Impôt sur le revenu. Ce serait dommage de recevoir un remboursement du fisc sur un compte bancaire répondant aux abonnés absents... Vous avez récemment changé de compte ? Ou vous faites partie des rares contribuables dont le fisc ne dispose pas des coordonnées bancaires ? « Assurez-vous avant le 1er juillet que le compte bancaire connu de l'administration fiscale est le bon », prévient la DGFiP. Après, ce sera trop tard pour le remboursement prévu pour plus de 10 millions de foyers au cœur de l'été.

Plus que quelques jours pour modifier vos coordonnées bancaires

21 juillet ou 2 août

Impôt sur le revenu. Un virement intitulé « REMB IMPOT REVENUS » provenant de DGFiP Finances publiques apparaît sur votre compte le jeudi 21 juillet ? Cela correspond à ce que le fisc a prélevé en trop sur votre salaire ou autres ressources en 2021. Vous pouvez anticiper ce « coup de pouce » opportun au cœur de l'été puisque le fisc vous l'a annoncé en fin de déclaration au printemps. « Un grand nombre » de contribuables va toucher ce remboursement le 21 juillet, confie la DGFiP, sinon ce sera « le 2 août pour la plupart des autres ». Le montant du remboursement ou du solde à payer sera aussi détaillé sur l'avis d'imposition 2022 qui sera mis en ligne à partir du 25 juillet, ou expédié par courrier courant août.

Quand toucherez-vous le virement de la DGFiP pour rembourser le trop-payé ?

3 août

Impôt sur le revenu. Comme chaque année, au cœur de l'été, la DGFiP ouvre son outil de correction en ligne de la déclaration de revenus. Si vous constatez une erreur dans l'avis d'imposition 2022 que vous recevez pendant la période estivale, cet outil vous permet de corriger au plus vite. Il reste ouvert jusqu'à la mi-décembre.

Impôt sur le revenu : comment corriger votre déclaration 2022

1er septembre

Impôt sur le revenu. Votre taux de prélèvement à la source change : c'est à partir du 1er septembre que le taux calculé sur la base de votre déclaration 2022 s'applique à votre revenu via le prélèvement à la source. Ainsi ne soyez pas surpris que la ponction augmente sur votre salaire de la fin septembre (ou sur votre acompte mensuel).

15 ou 20 septembre

Impôt sur la fortune immobilière. Vous faites partie des 150 000 foyers soumis à l'IFI, successeur de l'ISF recentré sur l'immobilier ? La date limite de paiement est la même que pour le solde de l'impôt sur le revenu, à une nuance près : si les prélèvements sont très majoritairement automatisés pour l'impôt sur le revenu, ce n'est sysématiquement pas le cas pour l'IFI. A noter, donc, si vous êtes concerné : 20 septembre pour payer en ligne (le débit sera effectif au 26 septembre) ou dès le 15 septembre pour les moyens de paiement « physiques ». Précision d'importance : certains foyers recevront un avis leur laissant jusqu'à la mi-novembre pour payer.

26 septembre (sinon le 15 ou le 20)

Impôt sur le revenu. Le prélèvement à la source le rend plus indolore : vous avez payé l'impôt 2022 tout au long de l'année sur vos revenus 2021. Mais environ 10 millions de foyers ont chaque année à compléter cette note ponctionnée à la source. L'échéance officielle de paiement du solde d'impôt sur le revenu est fixée au 15 septembre. Or, dans les faits, le 15 septembre ne concerne donc que ceux qui ont refusé de donner leur IBAN à la DGFiP et paient par chèque, en espèces, etc. De la même manière, l'échéance du 20 septembre pour le paiement en ligne n'implique qu'une poignée de contribuables. Pour tous les autres, puisque le prélèvement bancaire est désormais impératif, la date à retenir est le lundi 26 septembre : c'est à cette date que le « solde impot revenus 2021 N de facture XXX », prélevé par la DGFiP, apparaîtra sur votre compte.

Comment décrypter le calcul casse-tête de fin de déclaration

17 octobre

Taxe foncière. Le lundi 17 octobre est l'échéance officielle pour le paiement de cet impôt local visant les propriétaires immobiliers. Cette date butoir ne concerne toutefois que ceux qui paient la taxe foncière avec un support « physique ». C'est-à-dire ? Par chèque, par TIP SEPA, par espèces dans le centre des impôts le plus proche, ou par carte bancaire auprès d'un buraliste agréé au « paiement de proximité ». C'est aussi la date de l'ultime prélèvement mensuel de taxe foncière pour un tiers des propriétaires, ceux qui ont adhéré à la mensualisation.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

22 puis 27 octobre

Taxe foncière. Pour le paiement en ligne, vous avez 5 jours de rab pour valider le paiement, jusqu'au 22 octobre. Le jeudi 27 octobre est la date à laquelle le paiement sera effectif sur votre compte bancaire : si vous avez payé en ligne avant le 22 octobre, donc, mais aussi si vous avez adhéré au prélèvement à l'échéance comme 30% des propriétaires (à condition de le réclamer avant le 30 septembre).

Impôts locaux : payez-vous plus de taxe foncière que vos voisins de département ?

15 ou 20 novembre

Redevance TV et taxe d'habitation. Le 15 pour le paiement « physique », le 20 pour valider votre paiement en ligne. En théorie, cette double échéance ne devait plus concerner qu'une minorité de la population, les 20% les plus aisés payant encore la taxe d'habitation, pour la dernière année d'existence de cet impôt local dans sa forme actuelle. Ceux qui la paient encore pour leur résidence principale ne paieront qu'une taxe correspondant à 30% de ce qu'ils auraient réglé sans la réforme « Macron 2017 » de la fiscalité locale. A l'avenir, la taxe d'habitation ne touchera plus que les résidences secondaires.

Impossible d'être aussi catégorique sur l'avenir de la contribution à l'audiovisuel public, ou redevance télé. Le gouvernement veut la supprimer, dès 2022, ce qui passerait probablement par le projet de loi pouvoir d'achat... mais l'absence de majorité absolue va probablement obliger l'exécutif à édulcorer son texte en ôtant les mesures les plus polémiques. A ce stade, impossible d'affirmer si vous réglerez ou non les 138 euros synonymes de possession d'une télévision cet automne.

25 novembre

Taxe d'habitation et redevance TV. Comme pour la taxe foncière un mois plus tôt, si vous optez pour le paiement en ligne ou le prélèvement à l'échéance, notez le vendredi 25 novembre comme l'ultime date de l'année 2022 à laquelle la DGFiP ponctionnera un solde à payer sur votre compte bancaire.

D'autres actions à anticiper, en fin d'année