Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE) a dévoilé ce jeudi 19 novembre Ecowatt. Ce site internet sert notamment à avertir les Français des risques de coupure de courant.

A cause de la crise sanitaire, l’hiver 2020-2021 est placé sous vigilance particulière par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité (RTE). Si, entre novembre et janvier, la probabilité de manquer de courant est faible, en février et jusqu’à début mars, « le niveau de risque sera sensiblement plus élevé que les années passées », a indiqué RTE ce 19 novembre lors d’une conférence de presse dédiée à la sécurité d’approvisionnement en électricité. En effet, à cause du confinement au printemps, certains arrêts de centrales nucléaires ont dû être décalés à cet hiver. Résultat, fin février, 13 réacteurs seront dans l’incapacité de produire de l’énergie, contre seulement 2 à 4 les années précédentes.

C’est pourquoi, en cas de situations climatiques combinant absence de vent et températures en-deçà de 2 à 7°C par rapport aux normales de saison, le gestionnaire peut être amené à prendre des mesures exceptionnelles pour réduire la consommation d’électricité, comme abaisser de 5% la tension sur le réseau, arrêter d’alimenter certains industriels et, en tout dernier recours, de couper temporairement et localement le jus aux Français. Ces coupures ne pourraient durer plus de 2 heures d’affilée et ne concerneraient pas les services sensibles, comme les hôpitaux, rassure Xavier Piechaczyk, président du directoire de RTE. Elles seraient également anticipées, de sorte à prévenir en amont les consommateurs concernés.

Une newsletter spéciale coupures de courant

Pour être rapidement informé des coupures éventuelles, RTE et l’Agence de la transition écologique (Ademe) étendent cet hiver à toute la France l’accès au site Monecowatt.fr. Il est déjà présent depuis une dizaine d’années en Bretagne et en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Via ce site, les internautes peuvent notamment s’inscrire à « l’alerte vigilance coupure », ce qui leur permet, en cas de tension forte sur le réseau, d'être prévenu. « Lorsque la consommation des Français est trop élevée, une alerte sms « vigilance coupure » est envoyée pour inciter chaque citoyen à réduire ou décaler sa consommation », précise RTE.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Cette plateforme a aussi une dimension pédagogique puisque les ménages, les collectivités et les entreprises ont accès à des conseils pour réduire leur consommation d’électricité. « Si tous les Français éteignent une ampoule, cela permet d’économiser 600 Mégawatt à l’échelle du pays, soit l’équivalent de la consommation de la ville de Toulouse, fait remarquer Xavier Piechaczyk lors de ce point presse. Chacun de nous à un rôle à jouer. A l’approche d’un hiver sous vigilance du fait de la crise sanitaire, Ecowatt permettra à chaque Français de s’engager pour assurer la bonne alimentation de tous en électricité », poursuit le président du directoire de RTE.

Lire aussi : La facture d'énergie des Français dépasse les 3 000 euros par an

A terme, ce site internet doit également accompagner la transition énergétique, par exemple en indiquant les moments où la production d’énergie renouvelable est élevée afin d’inciter les ménages à faire fonctionner leurs appareils énergivores durant ces périodes. « Les particuliers peuvent également être accompagnés gratuitement par des conseillers du réseau FAIRE [service public qui oriente les particuliers dans leurs travaux de rénovation énergétique, ndlr] pour découvrir les solutions les plus efficaces à mettre en place dans leur logement », rappelle aussi Arnaud Leroy, président-directeur général de l’Ademe.

Voir le comparatif partenaire pour payer moins cher son électricité