Dès le mois de juillet 2021, la durée du congé de paternité va passer à 28 jours contre quatorze actuellement en France. Quelle indemnité est prévue pour les pères ? Tour d'horizon.

Emmanuel Macron a confirmé l'annonce en personne : la durée du congé de paternité va passer à 28 jours contre quatorze actuellement, soit 25 jours de congé paternité plus trois jours de congé naissance à partir de juillet 2021. « Nous allons porter le congé paternité à un mois, un mois au sein duquel il y aura sept jours obligatoires pour chaque jeune papa », a déclaré le chef de l'Etat vantant « une mesure qui est favorable à l'égalité entre les femmes et les hommes » et seulement offerte aux pères depuis 2002. Concernant la rémunération du nouveau papa, le système reste le même quelle que soit la nature du contrat de travail (CDI, CDD, temps partiel, saisonnier, etc.).

Salarié

Les trois jours du congé de naissance seront toujours à la charge de l'employeur, et les 25 jours (11 aujourd'hui) seront indemnisés, comme aujourd'hui, par la Sécurité sociale. Ces indemnités sont versées par l’Assurance maladie à hauteur du salaire net, calculé sur les trois derniers mois, dans la limite d'un plafond de 3 428 euros mensuels. Si votre rémunération est plus élevée, votre employeur peut compléter en fonction de la convention collective de l'entreprise.

Le congé de naissance dans le monde

En Suède, le congé parental peut durer jusqu’à 480 jours, à partager entre les deux parents et payé à 80% de leur salaire. En Allemagne, le congé paternité n’existe pas, mais les deux parents se partagent un congé parental d’une durée totale de 14 mois.

En Italie, en Hongrie, en République Tchèque ou aux Pays-Bas, le congé paternité est calculé par rapport au nombre d’heures travaillées. La Grèce, elle, ne prévoit que deux jours de congé.

Aux Etats-Unis, il n'existe aucun dispositif pour les pères de nouveau-né comme pour les mères. Au Japon, les parents peuvent demander un congé parental d'un an mais les pères en font peu usage.

Indépendants

Une indemnité journalière forfaitaire de 56,35 euros par jour est prévue si les professions libérales, les praticiens et auxiliaires médicaux, les commerçants ou les artisans cessent toute activité professionnelle pendant leur congé paternité.

Vos projets au meilleur taux grâce à notre comparatif des prêts conso

Chômeurs

Si on est inscrit à Pôle emploi, les indemnités de l'Assurance maladie remplacent les allocations-chômage pendant la durée du congé.

Saisonniers

Les saisonniers doivent justifier d’avoir travaillé 600 heures minimum au cours de l’année précédant le congé. Le montant de l’indemnité est alors calculé sur les douze derniers mois.

L'allongement du congé paternité sera inscrit dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) 2021, présenté prochainement en Conseil des ministres. La mesure sera financée par la Sécurité sociale pour un coût estimé à plus de 500 millions d'euros en année pleine.