Orange compte se lancer dans la banque mobile en France

Logo Orange
DR

Orange a dévoilé mardi son plan stratégique pour les 5 années à venir. Baptisé Essentiels2020, ce document trace des pistes de diversification pour l’opérateur téléphonique et fournisseur d'accès internet, qui compte notamment proposer des services bancaires en France et en Espagne.

Orange, héritier de l'opérateur téléphonique historique France Télécom, va concentrer ses efforts sur « l’univers de la banque sur mobile, qui offre des perspectives de croissance importantes » explique l’opérateur dans le communiqué accompagnant la présentation de son nouveau plan stratégique. « Le groupe a l’ambition de lancer une offre élargie de banque mobile sur ses trois plus grands marchés européens. En plus de la Pologne, où l’offre d’Orange Finanse a déjà été lancée, le groupe [proposera] ses services en France et en Espagne d’ici à 2018. » Objectif : réaliser 400 millions d’euros de revenus dans les services financiers d’ici à 2020.

En France, Orange s’est positionné sur le marché du paiement mobile, grâce à sa solution « Orange Cash » déployée dans quelques villes (Strasbourg, Caen, Rennes, Lille et Nice). Le service polonais qu’Orange projette d’importer va toutefois beaucoup plus loin. Outre le paiement mobile, il inclut en effet un compte de dépôt, des cartes bancaires, des comptes épargne et même du crédit. Destinée aux particuliers et aux PME, cette offre est poussée auprès des nouveaux clients mobile de la marque.

En Pologne, Orange, qui ne dispose pas de licence bancaire, s’est associé à une banque en ligne locale, mBank, qui lui fournit ses services en marque blanche. On peut imaginer qu’elle fera de même en France. Depuis 2011, Orange y travaille déjà avec BNP Paribas, les deux partenaires commercialisant, sous la marque « BNP Paribas Mobile », un package comprenant des services bancaires, un téléphone et un forfait mobile.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mars 2015