La Première ministre Elisabeth Borne a annoncé mardi 7 juin une revalorisation de 4% des pensions de retraite à partir du mois de juillet. Cela s'inscrit dans la volonté du gouvernement de soutenir le pouvoir d'achat des retraités en cette période d'inflation. Mais cette hausse ne concerne que la retraite de base, le montant de l'augmentation sera ainsi différent selon les profils.

Les pensions de retraite vont connaître une revalorisation de 4% au mois de juillet, comme l'a annoncé la Première ministre Elisabeth Borne mardi 7 juin dans une interview accordée à France Bleu. Cette hausse, qui sera perçue sur la pension de juillet donc le 9 août prochain, concerne l'ensemble des retraités quel que soit le niveau de leur pension.

Selon les profils, le montant reçu dans le cadre de cette revalorisation sera différent. Afin d'estimer plus précisément cette revalorisation, nos confrères de Capital ont pris trois exemples d'ex-salariés du privé percevant une retraite de base ainsi qu'une complémentaire de la part de l'Agirc-Arrco.

Retraites : vous ne percevrez pas la revalorisation de votre pension en juillet, on vous explique pourquoi

Entre 46 et 72 euros de hausse

Le premier profil est une personne dont la retraite s'élevait à 1 200 euros brut fin 2021, dont 900 euros de retraite de base. Après la hausse du mois de janvier de 1,1%, la pension a augmenté de 9,90 euros par mois. Avec la revalorisation du mois de juillet, elle va croître de 36,70 euros brut par moi, soit 46,60 euros depuis janvier.

Le deuxième exemple est un retraité dont les pensions de base et complémentaire sont proches. L'augmentation porte ici sur sa pension de base de 1 400 euros brut, soit 15,40 euros en janvier 2022 et 56,62 euros en juillet prochain pour un total de 72,02 euros depuis janvier.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Une revalorisation plafonnée

Le dernier exemple est une personne percevant 3 800 euros brut de retraite en décembre 2021. Comme dans le cas précédent, la hausse totale sera de 72,02 euros brut par mois : 15,40 euros en janvier et 56,62 euros en juillet prochain. Le niveau de la pension de base est plafonné à 50% du plafond de la Sécurité sociale, soit 1 714 euros en 2022.

Concernant la retraite complémentaire, chaque caisse décidera au 1er novembre prochain du taux de revalorisation des pensions, mais rien ne les oblige à ce qu'il soit de 4% comme pour les pensions de base.

Revalorisation exceptionnelle des retraites : quelle part de votre pension est concernée ?