Pour lutter contre l'inflation, le gouvernement s'est engagé à revaloriser les pensions qui seront versées aux retraités le 9 août prochain. Mais attention, cette mesure ne concerne que les retraites de base et non les retraites complémentaires.

Afin de soulager le pouvoir d'achat des retraités face à l'inflation galopante, le gouvernement a promis une revalorisation exceptionnelle des pensions de retraite du mois de juillet, qui seront versées le 9 août prochain. Cette mesure inédite ne concerne que les retraites de base et non les retraites complémentaires, rappelle Capital. Les avocats, qui disposent de leur propre système, ne sont pas visés par ce coup de pouce.

Pour mémoire, les indépendants et les salariés du privé bénéficient d'une retraite de base ne pouvant dépasser 50% du plafond de la Sécurité sociale, fixé en 2022 à 3 428 euros. Autrement dit, leur retraite de base ne peut excéder 1 714 euros. Seule cette somme pourra faire l'objet d'une revalorisation. Capital rappelle en outre que le niveau de revalorisation est établi, tous les 1er novembre, par les partenaires sociaux. Plus la pension est élevée, moins la part de retraite revalorisée sera importante.

Des incertitudes demeurent

En ce qui concerne les fonctionnaires, leur retraite de base constitue la majorité de leur pension. Mise en place en 2005, leur retraite complémentaire (retraite additionnelle de la fonction publique) ne permet de cotiser qu'à hauteur de 20% du montant du traitement indiciaire brut annuel. En pratique donc, le coup de pouce de l'exécutif touchera une plus grosse partie de leur pension.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

D'après nos confrères, des incertitudes demeurent toutefois quant à la mise en place ou non d'une revalorisation différenciée selon les revenus des retraités. Du côté du gouvernement, on évoque une revalorisation prise par rapport au taux d'inflation. Interrogé sur RTL le 24 mai dernier, le ministre du Travail Olivier Dussopt avait évoqué une revalorisation à 4%. Reste à savoir si ce chiffre sera appliqué en pratique.

Retraite : avez-vous une pension plus élevée que la moyenne ?