Le régulateur des secteurs banque et assurance a publié courant juillet une étude sur la rémunération des contrats retraite collectifs d’assurance-vie. Dans cette catégorie, les fonds en euros des Perp sont les moins bien rémunérés.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

2,54% en 2014, 2,22% en 2015, 1,57% en 2016 et donc 1,49% pour l’année 2017 : les fonds en euros des Plans d’épargne pour la retraite populaire (Perp) ont freiné la chute de leur rémunération en 2017, selon le bilan annuel de l’ACPR. Cette rémunération moyenne, qui s’entend nette de frais de gestion, est plombée par les Perp distribués par les réseaux bancaires selon le régulateur.

L’ACPR compare les Perp aux autres contrats retraite collectifs d’assurance-vie. Dans cette large famille, les fonds en euros des Perp apparaissent nettement en recul derrière les contrats retraite de type Madelin ou article 83 (PERE), dont les fonds en euros ont rapporté en moyenne 2,63%. Pour rappel, les contrats d’assurance-vie affichent eux une revalorisation moyenne de 1,83% pour leurs fonds à capital garanti en 2017.

Lire aussi notre dossier sur les rendements 2017 de l'assurance-vie