Le gouvernement s'apprête à relever le taux de cotisation des fonctionnaires dans le cadre de sa réforme des retraites, a-t-on appris mardi de sources gouvernementales. Les hauts revenus qui feraient l'objet d'une taxation spéciale et temporaire annoncée par le gouvernement, seraient fixés à 11.000 euros de revenus par mois.

Le relèvement de cette taxe salariale - actuellement de 7,85% contre 10,55% dans le privé - rapporterait 3 milliards d'euros, a-t-on précisé de mêmes sources.

Parmi les autres mesures envisagées par le gouvernement figure une taxation spéciale et temporaire sur les hauts revenus, fixés à 11.000 euros par mois.

Est également prévue, une annualisation sur 12 mois, au lieu de 13 actuellement, des charges des entreprises, une mesure qui devrait rapporter environ 2 milliards d'euros.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Le gouvernement doit annoncer entre le 15 et 20 juin son plan de réforme des retraites, censé répondre aux besoins de financement du système, évalué à 30 milliards d'euros cette année.