La baisse du taux du Livret A, au 1er août dernier, a entraîné les autres produits d’épargne. Le taux de rémunération moyen de l’ensemble des produits analysés par la Banque de France tombe à 0,39% en août, contre 0,46% en juillet. Un plus bas inédit.

Les livrets bancaires ordinaires, hors Livret A, Livret Jeune ou autre LEP, voient eux leur rémunération chuter de 12 points de base, alors que la moyenne était déjà à 0,72% en juillet, avant la fameuse baisse du taux du Livret A et du LDD à 0,75%. Les livrets de banque, fiscalisés, ont donc été rémunérés 0,60% en moyenne au mois d’août, contre 1,03% un an plus tôt. Jamais ce taux n’était tombé aussi bas depuis janvier 2003, date à laquelle débutent les statistiques de la Banque de France sur le sujet.

L’indicateur des taux de livrets classiques de cBanque, qui se concentre sur les livrets de base des grands réseaux bancaires, fait apparaître une baisse similaire : 0,50% en juillet, puis 0,40% en août et même 0,36% en octobre 2015.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

L’étude mensuelle de la Banque de France sur le rendement des dépôts bancaires fait en revanche apparaître un léger frémissement concernant les dépôts à terme de 2 ans ou moins : leur taux moyen remonte à 1,10% en août, après être descendus à 1,09% en juillet. Les dépôts à terme de plus de 2 ans (hors PEL) voient eux leur taux s’effriter, de 2,51% à 2,47%. Et la rémunération des organismes de placement collectif (OPC) monétaires s’approche elle toujours plus de zéro, à 0,02% en août, contre 0,03% le mois précédent.