Mingle Trend, « plateforme d’opinion » en ligne, dévoile les résultats de son récent sondage sur les intentions des Français quant à leur Livret A. Au lendemain de l’annonce de la baisse de son taux à 1%, nombre d’entre eux semblent s’interroger.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

A peine un peu plus d’un Français sur trois (36%) : c’est la proportion de détenteurs de Livret A qui comptent le garder malgré la baisse de son taux. Le sondage réalisé par Mingle Trend (1) au lendemain de l’annonce de la prochaine baisse du taux du livret A à 1% illustre bien le risque de désamour des Français pour leur produit d’épargne chouchou… 

On pourra tout de même noter un soupçon de « fidélité » supplémentaire pour le Livret A chez les femmes (38% d’intention de conservation contre 33% chez les hommes) et chez les 15-19 ans (43%).

A l’inverse, 12% des personnes interrogées affirment être décidées à se séparer de leur Livret A au profit d’un livret mieux rémunéré. Parmi eux, les hommes (14%) ainsi que les seniors (15%) sont légèrement surreprésentés. Entre les deux, un tiers des Français demeurent indécis quant au sort de leur Livret A… tout en indiquant avoir l’intention de se renseigner sur les autres options qui s’offrent à eux en matière d’épargne. Avec un taux de 38%, les 20-29 ans pèsent le plus lourd dans ce groupe d’indécis. Reste à voir, à compter du 1er août prochain, comment ces déclarations d’intention se traduiront dans les faits et sur l’encours global du Livret A.

(1) Sondage en ligne (échantillon par quotas) réalisé du 10/07/2014 au 15/07/2014 auprès de 1.000 personnes choisies de façon représentative. Cible : population française à partir de 15 ans.