Le nouveau président de la Fédération bancaire française, Jean-Paul Chifflet, a appelé jeudi le gouvernement à « préserver les moyens » à disposition des banques pour financer l'économie.

Interrogé par RTL, Jean-Paul Chifflet, qui est également directeur général du Crédit Agricole, a en particulier jugé « contre-productive » la mesure de relèvement du plafond du Livret A, expliquant qu'elle revenait à retirer des financements aux petites et moyennes entreprises.

Il a par ailleurs rejeté l'accusation selon laquelle les banques ne rempliraient pas leur rôle de financement de l'économie ou seraient trop frileuses face aux demandes de crédit. « Je considère que nous n'avons pas de bons projets qui ne sont pas financés », a-t-il affirmé, en rappelant que les encours de crédit avaient progressé de 3,4% l'an passé.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Plus généralement, le patron des banques françases a jugé qu'« à ce stade-là, dans les actes qui ont été posés, (...) les décisions qui sont portées ne vont pas dans le sens de la compétitivité ». « Il faut faire mieux, il faut faire plus, il faut faire plus fort » dans ce domaine.