L’entrée en vigueur du crédit d’impôt sur le revenu pour le premier abonnement de 12 mois à un titre reconnu comme médias d’information politique et générale vient d'être actée au Journal officiel. Il n'est valable qu'une fois par foyer fiscal d'ici fin 2022.

Les Français qui souscrivent pour la première fois à un abonnement à un titre de presse papier ou numérique, peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt. Ce crédit d'impôt pourra être utilisé dans la limite d'un par foyer fiscal d'ici la fin 2022, sans contrainte de revenus, et sera égal à 30% des dépenses engagées par le contribuable sur une période de douze mois à compter du 9 mai 2021. Vous ne devez jamais avoir été abonné à ce titre ou ne plus l’être depuis au moins cinq ans. Seules les publications reconnues comme médias d’information politique et générale (IPG) sont concernées.

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

L'abonnement à un kiosque de presse en ligne n'est pas éligible. Si vous souscrivez à deux médias différents, vous devrez choisir lequel déclarer. La mesure avait été votée en juillet 2020 puis avait reçu l'aval de la Commission européenne. Elle vient d'être publiée au Journal officiel. Le coût de cette mesure fiscale est estimée à environ 60 millions d'euros pour l'Etat.

Consultez notre dossier spécial consacré aux impôts 2021

Si vous n'avez pas encore déclaré vos impôts 2021 sur les revenus de 2020, l'heure tourne. Les dates limites pour faire sa déclaration sont les suivantes :

  • Déclaration papier : 20 mai
  • Départements 1 à 19 et non-résidents : le 26 mai 2021
  • Départements 20 à 54 : le 1er juin 2021
  • Départements 55 à 976 : le 8 juin 2021

Impôts : supprimer l'abattement fiscal des journalistes, une bonne idée ?