Depuis le lundi 12 décembre jusqu'au vendredi 27 janvier, 12 millions de ménages vont recevoir le chèque énergie exceptionnel. Cette aide comprise entre 100 ou 200 euros est attribuée sous conditions de ressources pour payer les dépenses d'énergie du logement mais pas le carburant.

Le site Internet du gouvernement dédié au chèque énergie vient de dévoiler les dates d'envoi du chèque énergie exceptionnel attribué cet hiver à 12 millions de ménages. Après avoir multipié les aides pour le fioul, le carburant ou le bois de chauffage, le gouvernement a aussi publié le week-end dernier un décret fixant les modalités d'éligibilité et de validité du chèque énergie exceptionnel pour l'année 2022.

A quelle date vais-je recevoir mon chèque exceptionnel ?

Le chèque énergie exceptionnel sera donc reçu, sans aucune démarche, par 12 millions de ménages entre la fin du mois de décembre et la mi-février. Dès cette semaine, entre le lundi 12 et le vendredi 16 décembre ce sont les départements de l'Aisne, du Nord, de l'Oise, du Pas-de-Calais, de la Somme, des Ardennes, de la Meuse, de l'Eure-et-Loir et de l'Isère qui sont concernés. De premiers envois seron aussi réalisés dans les départements d'Outre-mer et complétés début janvier.

RégionDépartement
(classés par ordre chronologique d'envoi)
Semaine d'envoi des chèques énergie
(réception usuelle
entre 2 et 4 jours
après l'envoi des chèques)
Hauts deFrance02- AisneSemaine 50 : du 12 au 16 décembre
59 - Nord
60 - Oise
62 - Pas-de-Calais
80 – Somme
Grand Est08 - Ardennes
55 - Meuse
Centre Val de Loire28 – Eure-et-Loir
Auvergne Rhône Alpes38 – Isère
DOM971-Outre Mer – Guadeloupe (1er envoi)*
973-Outre Mer – Guyane (1er envoi)*
974-Outre Mer – Réunion (1er envoi)*
972 - Outre Mer - Martinique (1er envoi)*
CORSE20-Corse (1er envoi)*
Nouvelle Aquitaine33 - Gironde (1er et 2ème envoi)*Semaine 51 : du 19 au 23 décembre 2022
79 – Deux Sèvres (1er envoi)
Grand Est10 - Aube
51- Marne
52 – Haute Marne
54 - Meurthe-et-Moselle
57 - Moselle
68 – Haut-Rhin
88 – Vosges
Auvergne Rhône Alpes01- Ain
74 – Haute-Savoie
Bourgogne Franche Comté21- Côte-d'Or
25 – Doubs
39 – Jura
58 – Nièvre
70 - Haute-Saône
71 - Saône-et-Loire
89 – Yonne
90 - Territoire de Belfort
21 - Côte-d'Or
CORSE20 – Corse (2ème envoi)
DOM971 - Outre Mer - Guadeloupe (2e envoi)*
974 - Outre Mer - Réunion (2e envoi)*
972 - Outre Mer - Martinique (2e envoi)*
Auvergne Rhône Alpes03 - AllierSemaine 52 : du 26 au 30 décembre 2022
07 - Ardèche
15 - Cantal
26 - Drôme
42 - Loire
43 – Haute-Loire
63 – Puy-de-Dôme
69 - Rhône
73 - Savoie
Ile de France77 – Seine-et-Marne
78 - Yvelines
93 – Seine-Saint-Denis
94 – Val-de-Marne
Nouvelle Aquitaine79 – Deux-Sèvres (2ème envoi)*
Centre Val de Loire41 – Loir-et-CherSemaine 1 : du 2 au 6 janvier 2023
CORSE20 – Corse (2ème envoi)
DOM970 – Guadeloupe
971 – Outre Mer – Guadeloupe (3ème envoi)*
973 – Outre Mer – Guyane (2ème envoi)*
974 – Outre Mer – Réunion (3ème envoi)*
977 – Réunion
978 - Réunion
Ile de France75 - Paris
91 - Essonne
92 – Hauts-de-Seine
95 – Val-d'Oise
Normandie14 - Calvados
27 - Eure
50 - Manche
61 - Orne
76 – Seine-Maritime
Nouvelle Aquitaine33 – Gironde (3ème envoi)*
Pays de la Loire72 - Sarthe
Bretagne22 – Côtes-d'ArmorSemaine 2 : du 9 au 13 janvier 2023
29 - Finistère
35 – Ille-et-Vilaine
Centre Val de Loire18 - Cher
36 – Indre
37 – Indre-et-Loire
45 - Loiret
CORSE20-Corse (4ème envoi)*
DOM971 – Outre Mer – Guadeloupe (4ème envoi)*
972 – Outre Mer – Martinique (3ème envoi)*
974 – Outre Mer – Réunion (4ème envoi)*
GrandEst67 – Bas-Rhin (Strasbourg)(1er envoi)*
Nouvelle Aquitaine19 - Corrèze
23 - Creuse
Pays de la Loire44 – Loire-Atlantique
49 – Maine-et-Loire
53 – Mayenne
85 - Vendée
Bretagne56 - MorbihanSemaine 3 : du 16 au 20 janvier 2023
Grand Est67 – Bas Rhin (hors Strasbourg)*
Nouvelle Aquitaine16 - Charente
17 – Charente-Maritime
24 - Dordogne
33 – Gironde (4ème envoi)*
40 - Landes
47 – Lot-et-Garonne
64 – Pyrénées-Atlantiques
86 - Vienne
87 - Haute-Vienne
Occitanie09 - Ariège
12 - Aveyron
31- Haute-Garonne
32 - Gers
46 - Lot
65 – Hautes-Pyrénées
66 – Pyrénées Orientales
82 – Tarn-et-Garonne
CORSE20 – Corse (5ème envoi)*Semaine 4 : du 23 au 27 janvier
DOM973 – Outre Mer – Guyane (3ème envoi)
971 – Outre Mer – Guadeloupe (5ème envoi)
974 – Outre Mer – Réunion (5ème envoi)
976 – Outre Mer - Mayotte
979 – Outre Mer – Wallis et Futuna
Grand Est67 – Bas Rhin (Strasbourg) (2ème envoi)*
Occitanie11 - Aude
30 - Gard
34 - Hérault
48 - Lozère
81 - Tarn
PACA04 – Alpes de Haute Provence
05 – Hautes-Alpes
06- Alpes-Maritimes
13 – Bouches-du-Rhône
83 - Var
84 - Vaucluse

* les envois sont étalés sur plusieurs semaines pour les départements ou pour les villes suivantes :

DOM974-Outre Mer – Réunion5 envois étalés sur 6 semaines (entre le 16 décembre 2022 et le 25 janvier 2023)
DOM971-Outre Mer – Guadeloupe5 envois étalés sur 6 semaines (entre le 16 décembre 2022 et le 25 janvier 2023)
DOM972-Outre Mer – Martinique3 envois étalés sur 4 semaines (entre le 16 décembre 2022 et le 11 janvier 2023)
DOM973-Outre Mer – Guyane3 envois étalés sur 6 semaines (entre le 16 décembre 2022 et le 25 janvier 2023)
CORSE20-Corse5 envois étalés sur 6 semaines (entre le 16 décembre 2022 et le 25 janvier 2023)
Nouvelle Aquitaine79 – Deux-Sèvres2 envois étalés sur 2 semaines (entre le 21 et le 30 décembre 2022)
Nouvelle Aquitaine33 – Gironde
(dont ville de Bordeaux)
4 envois étalés sur 4 semaines (entre le 20 décembre et le 18 janvier 2023)
Grand Est67 – Bas-Rhin : ville deStrasbourg2 envois étalés sur 2 semaines (entre le 13 et le 27 janvier 2023

Par rapport au chèque énergie classique avec lequel il est cumulable, ce décret prolonge d'une année supplémentaire l'échéance de validité du chèque énergie exceptionnel qui pourra être utilisé jusqu'au 31 mars 2024.

Qui touchera 200 euros ? Qui touchera 100 euros ?

Le montant du chèque est fixé à « 200 euros pour les ménages dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation est inférieur à 10 800 euros » et à « 100 euros pour les ménages dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation est supérieur ou égal à 10 800 euros et inférieur à 17 400 euros », selon le texte publié ce week-end.

En clair, et selon le gouvernement, ce chèque énergie sera compris entre 100 euros, pour un couple de deux enfants avec 3 000 euros de revenus net, par exemple, et 200 euros, pour une mère seule avec deux enfants et touchant le Smic. Autrement dit, les 200 euros seront destinés aux 20% des foyers les plus modestes tandis que les foyers des déciles 3 et 4, situés entre les 20% les plus pauvres et les 60% les plus aisés, percevront 100 euros.

Électricité, gaz : réduisez votre facture avec notre comparateur en ligne

Comment utiliser le chèque exceptionnel ?

Ce chèque énergie exceptionnel peut être utilisé pour régler les dépenses d'énergie (électricité, gaz naturel, chaleur, gaz de pétrole liquéfié, fioul domestique, bois, biomasse, ou autres combustibles destinés au chauffage ou à la production d'eau chaude) liées au logement. Il peut aussi servir à des travaux de rénovation énergétique. En revanche, vous ne pouvez pas l'utiliser pour payer du carburant.

Pour préserver le pouvoir d'achat des ménages, le gouvernement a limité la hausse des tarifs réglementés de vente d'électricité et de gaz à 15% en 2023. En l'absence de cette mesure de bouclier tarifaire, l'augmentation aurait dû être de 120%, souligne Bercy.