Selon le spécialiste de la bourse en ligne Binck, les investisseurs particuliers européens ont rarement commencé une année en étant aussi en confiance. Et parmi eux, les Français sont les plus optimistes.

Les investisseurs européens retrouvent le sourire, d’après la dernière enquête (1) menée par Binck.fr : l’indice de confiance dans les marchés est de 4,6, sur une échelle allant de -10 à +10. « Le niveau de confiance des investisseurs atteint ainsi des indices record depuis le lancement de l’enquête » précise le communiqué de Binck (2).

Dans le détail, les investisseurs italiens sont les moins confiants, avec un indice bloqué à 2,9. La confiance dans les marchés atteint 4 pour les Belges et 4,8 pour les Néerlandais. Les Français sont les plus optimistes de l’enquête avec un indice qui atteint 5 en janvier 2014 contre 1,2 en janvier 2013.

Le secteur de la santé en tête des investissements

L’optimisme général des investisseurs européens devrait durer puisque les trois quarts des personnes interrogées estiment que les indices boursiers vont continuer de grimper en 2014 : « Le sondage projette une hausse de +0,6% pour le CAC40 d’ici la fin du mois, et de +1,5% pour le premier trimestre 2014 » détaille le communiqué.

De la même façon, les Européens ont l’intention d’investir plus de liquidités dans les marchés boursiers et de passer davantage d’ordres en bourse. Les investisseurs français, notamment, sont « 81% à déclarer passer plus ou autant d’ordres » dévoile Binck.fr, « dont 26% sont prêts à trader plus ».

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Les clients français de Binck privilégient le secteur de la santé-pharmacie dans leurs investissements, alors qu’à l’échelle européenne le secteur favori des investisseurs est celui de la technologie.

(1) Enquête menée du 9 au 13 janvier 2014 auprès de 492 investisseurs français, néerlandais, belges et italiens.

(2) Le baromètre européen de Binck est une enquête menée chaque mois depuis novembre 2011.