Le spécialiste néerlandais de la bourse en ligne, BinckBank, vient de publier ses résultats pour le premier semestre 2013. Le bénéfice net s’élève à 21,9 millions d’euros sur cette période, en baisse de 21% par rapport à l’année précédente.

Le bénéfice net corrigé pour le premier semestre de l’année 2013 de BinckBank s’est élevé ainsi à 21,9 millions d’euros, contre un bénéfice de 27,9 millions d’euros sur la même période en 2012. Ce résultat est donc en baisse de 21% sur un an.

Toutefois, les résultats de l’année 2013 vont en s’améliorant. Au deuxième trimestre, le bénéfice net du courtier a déjà repris des couleurs, annoncé à 12,7 millions d’euros ; un résultat qui correspond à une hausse de 38% par rapport au premier trimestre 2013.

Transactions en baisse de 14% en France

Dans le détail, BinckBank a enregistré 760.827 comptes au deuxième trimestre 2013 et 2,3 millions de transactions, dans les quatre pays où elle est présente (Pays-Bas, Belgique, France, Italie). « Le groupe réalise +14% de transactions par rapport au T2 2012. Le nombre de comptes a lui augmenté de 20% en 1 an » détaille le communiqué de la banque. Le nombre de comptes d'épargne est passé de 92.752 au 1er semestre 2012 à 94.473 au cours des six premiers mois de l'année 2013, soit une augmentation de 2%.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

En France, la croissance du nombre de comptes est plus limitée : de 41.804 au 2e trimestre 2012, il est passé à 46.307 cette année, soit une progression de 11%. Avec à peine 280.000 ordres exécutés pour les particuliers au 2e trimestre 2013, le volume de transactions est en baisse de 14% sur un an. « Les diverses augmentations des taxes […] y sont très probablement pour quelque chose » justifie Koen Beentjes, président du Directoire de BinckBank.