L'an dernier, le fonds de garantie des assurances obligatoires a versé 106 millions d'euros à plus de 27 000 personnes victimes de conducteurs qui roulaient sans assurance. Et c'est votre prime qui sert à financer le comportement délictuel de ces conducteurs hors-la-loi.

Vous ne le savez peut-être pas mais une partie de votre prime d’assurance auto finance le fonds de garantie des assurances obligatoires (FGAO), qui indemnise les victimes d'un accident de la circulation causé par un conducteur non assuré ou inconnu. Selon le rapport annuel du FGAO, publié mardi, 27 332 personnes ont été prises en charge en 2020 avec des indemnités versées de 106,3 millions d’euros, dont 91,5 millions d’euros pour les près de 8 000 victimes corporelles. La facture ne cesse d'augmenter puisqu'elle était de 92 millions d'euros en 2015.

Selon le FGAO, le profil des conducteurs non-assurés est le suivant :

  • 60% d’entre eux ont moins de 35 ans
  • 60% ont des revenus modestes
  • 80% sont des hommes

« Une économie non-négligeable »

« Après le premier confinement, je me suis rendu compte que je n'utilisais plus ma voiture. J'ai donc résilié mon assurance et après je ne l'ai pas reprise parce que je me suis rendu compte que c'était une économie non-négligeable », raconte Marc à BFM-TV.

La Sécurité routière évalue à 600 000 le nombre de conducteurs sans permis et à 700 000 le nombre de conducteurs sans assurance. Un phénomène massif qui a amené le FGAO à envoyer depuis 2019 plus de 85 000 courriers de prévention à des propriétaires de véhicules flashés sur la route qui n’apparaissaient pas dans le Fichier des Véhicules Assurés . « Ces courriers ciblés, à but préventif, les alertent sur les risques et les poursuites auxquels ils s’exposent et les invitent à régulariser leur situation », explique le FGAO. Conduire sans assurance est un délit passible d’une amende de 3 750 euros.

Economisez jusqu'à 340 euros sur votre assurance auto

Pour financer le FGAO, ce sont donc les conducteurs assurés qui passent à la caisse. 1,2% des primes d’assurances de responsabilité civile contribuent à son budget, soit un total de 137,4 millions d’euros en intégrant la contribution des assureurs.

Alors que les primes d’assurances auto ne cessent d’augmenter (+2% encore cette année en moyenne selon le cabinet Facts & Figures) un député LREM, Damien Pichereau, vient de présenter un projet de loi pour obliger les conducteurs à présenter une attestation d'assurance auto lors du contrôle technique de leur véhicule afin de réduire la part des véhicules qui circulent sans assurance. Une mesure qui, si elle était votée, permettrait donc de faire baisser à terme le montant de votre assurance auto qui finance le FGAO. Le député estime à 80 euros par assuré les économies possibles grâce aux dispositions prévues dans son texte.

Protégez votre compagnon grâce à notre comparateur d'assurances animaux