Comme la viande, le pain ou le lait, les produits non alimentaires se retrouvent touchés eux aussi par la hausse des prix. Les machines à café et bouilloires électriques, par exemple, ont vu leurs prix augmenter de 17,2%.

L'inflation a dépassé les 6% en juillet. Une augmentation des prix qui touche tous les secteurs. L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) montre une hausse de 28,5% sur un an du prix de l'électricité, du gaz et autres combustibles, et de 6,3% des produits alimentaires et boissons non alcoolisées.

Inflation : le prix de la baguette augmente malgré les efforts des boulangers

Le petit électroménager subit une hausse de 7%

Les produits non alimentaires ne sont pas épargnés, et notamment le petit électroménager dont l'augmentation s'élève à 7% sur un an. Parmi les appareils les plus touchés, on retrouve les machines à café et bouilloires électriques (+17,2%), et les grille-pains (+13,7%), selon l'indice des prix à la consommation publié par l'Insee.

Viennent ensuite les fers à repasser, les moulins à café et les extracteurs de jus dont les prix augmentent respectivement de 5,9 et 6,1%. Réfrigérateurs et congélateurs ne sont pas en reste : leurs prix évoluent à la hausse de 8%.

« La hausse des prix du petit électroménager s'inscrit dans le contexte global de désorganisation du transport maritime à l'échelle mondiale et de hausse des coûts de production répercutés sur les prix. Ces produits sont également touchés par une pénurie de composants électroniques », analyse Sébastien Faivre, chef de la division des prix à la consommation à l'Insee.

Inflation : le reste à vivre des ménages modestes « durement touché » en 2022

Selon un classement présenté par les Echos, le mobilier de jardin et les outils de bricolage subissent aussi une forte augmentation : +11,6% pour le premier et +10,5% pour les seconds. Meubler son intérieur coûte aussi plus cher (+7,5%) cette année.

Investissez dans la Bourse au meilleur prix ! 7 offres comparées

Toujours selon les données de l'Insee, la catégorie des biens de loisirs ou culturels a également connu une hausse des prix importante. On peut citer par exemple les scanners et imprimantes, dont les prix ont augmenté de 9,8% sur un an, ou les produits pour animaux domestiques (+7,3% sur un an). Au rayon papeterie, les prix sont en hausse de 10% entre juin 2021 et juin 2022. Heureusement, l'allocation de rentrée scolaire augmente elle aussi cette année de 4%.