Plan du site Rechercher

Gestion budgétaire : Linxo va pouvoir élargir sa palette

Organigramme Linxo Group mars 2018
DR

Linxo a obtenu des autorités de régulation un agrément d’établissement de paiement sur son activité historique, l’agrégation de comptes, mais aussi sur l’initiation de paiement. Le prélude à un élargissement de ses services.

Entrée en vigueur le 13 janvier dernier, la 2e directive européenne sur les services de paiements a créé des agréments light d’établissement de paiement sur deux activités : l’information sur les comptes, plus connue sous le nom d’agrégation de comptes, et l’initiation de paiement, qui permet à un usager de passer par un service tiers pour initier des virements et des paiements sur ses comptes bancaires. Des agréments conçus sur mesure pour certaines fintechs spécialisées dans l’aide à la gestion budgétaire.

Lire aussi : Agrégateurs de compte : ce qui change en 2018

Les deux leaders français de ce nouveau marché n’ont pas tardé à en profiter. Dès le 22 janvier, Bankin’ avait revendiqué la place de première fintech européenne à obtenir le sésame. Cette fois, c’est au tour de Linxo, son principal concurrent, qui annonce dans un communiqué avoir obtenu de l’autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) son agrément. « Depuis l’origine, nous sommes convaincus qu’un cadre réglementaire harmonisé au niveau européen était nécessaire. Avec l’entrée en vigueur de la DSP2, nous y sommes désormais ! » se félicite Bruno Van Haetsdaele, président et cofondateur de Linxo. Cette dernière va pouvoir, grâce à ce nouveau statut, « fournir de nouveaux services aux consommateurs et étendre [ses] offres en Europe ». Permettre notamment à ses usagers - au nombre revendiqué de 1,7 million en France - d’initier des virements entre comptes sans quitter l’application, comme le propose déjà Bankin’.

C’est aussi l’occasion, pour la société originaire d’Aix-en-Provence, d’un réorganisation. Linxo Group, nouvelle dénomination, abrite désormais deux entités. L’activité originelle « d’assistant intelligent financier » à destination des particuliers va se poursuivre sous la marque Linxo. Une nouvelle société, Oxlin, est créée. Bénéficiaire de l’agrément, elle va chapeauter l’activité BtoB de Linxo, qui fournit ses technologies en marque blanche à des partenaires comme Fortuneo, BforBank, la MAIF ou HSBC.

Partager cet article :

© cbanque.com / VM / Mars 2018

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox