Le fournisseur d'accès internet Free (Iliad) a indiqué mercredi qu'il allait garder un tarif de base de 29,99 euros pour ses box, mais que ses abonnés devront payer 1,99 euro par mois supplémentaire s'ils veulent conserver le bouquet de chaînes Freebox TV.

« Le forfait Freebox HD à 29,99 euros reste commercialisé dans les zones en dégroupage partiel ou total et pour la fibre optique », indique le service de presse de Free, s'exprimant après plusieurs jours d'effervescence dans la presse et sur internet.

Free propose en plus de cette offre de base, « une offre premium : l'offre Freebox Revolution qui est à 29,99 euros en dégroupage partiel », mais coûte « 5,99 euros (de plus) en cas de dégroupage total ou de fibre optique ».

Cette offre intègre les services de la nouvelle Box, « blu-ray, console de jeux HD, télé connectée, appels inclus vers les mobiles, etc. », ajoute le groupe, en démentant le chiffre d'une augmentation de 10 euros.

Le bouquet Freebox TV en option

En revanche, en réponse à l'obligation d'augmenter la TVA sur les offres triple-play, Free a décidé que les 185 chaînes du bouquet Freebox TV ne seraient plus intégrées dans son offre de base mais seraient désormais en option à partir du 1er février, au prix de 1,99 euros.

Frais bancaires : jusqu'à 259 € d'économies grâce à notre comparateur

De son côté, France Télécom a assuré que ses tarifs de dégroupage (appliqués à tous les opérateurs tiers qui utilisent son réseau, comme Free) « n'avaient absolument pas augmenté ».