Le vœu de Bruno Le Maire sera-t-il exaucé ? Le locataire de Bercy a dénoncé le niveau excessif des frais sur les plans d'épargne retraite au début de l'automne. Dans la lignée des acteurs de l'épargne en ligne, l'assureur mutualiste MIF lance un contrat sans frais sur versement.

Aucuns frais sur versement et aucuns frais d'arbitrage : si ce type d'argument est fréquent de la part d'une banque en ligne, d'une fintech ou d'un coutier web, il est bien plus rare venant d'un acteur plus traditionnel tel qu'une mutuelle. Pourtant, avec son contrat MIF PER Retraite, la MIF entre directement en concurrence avec le PER Matla de Boursorama, le PER de Yomoni ou avec les PER des courtiers web (Meilleurtaux Liberté PER, Suravenir PER, Titres@PER, etc.).

Le comparatif d'une sélection de PER

Les frais de gestion sont là encore très compétitifs, avec du 0,60% par an et 0,80% en cas de gestion sous mandat. Et ce PER - avec la gestion pilotée à horizon, comme le veut la loi, mais aussi une gestion sous mandat complémentaire pilotée par OFI AM - donne accès au fonds en euros MIF, qui affichait encore du 1,70% net de frais de gestion de rendement en 2020.

Investissez dans l'immobilier dès 1 000 €. Notre palmarès des meilleures SCPI

Le produit phare de la MIF reste l'assurance vie et le PER vient compléter le catalogue comme l'explique Olivier Sentis, directeur général de la MIF, dans un communiqué : « L'assurance vie est une solution universelle pour construire et gérer son patrimoine, quand le plan d'épargne retraite individuel cible plus spécifiquement la préparation de la retraite, sous réserve de considérer la situation fiscale de l'épargnant aujourd'hui et celle prévue à sa retraite. »

Le contrat MIF PER Retraite en bref

  • Aucuns frais sur versement, tous supports d'investissement confondus ;
  • Aucuns frais d'arbitrage ;
  • Frais d'adhésion à l'ouverture : 10 euros ;
  • Frais de gestion annuels : 0,60% (0,80% au titre des supports en UC en gestion sous mandat) ;
  • Gestion libre accessible à partir de 30 euros par mois ou 500 euros à l'adhésion ;
  • Gestion à horizon ou gestion sous mandat : versement initial minimum de 1 000 euros.

Comment réduire vos impôts avec le PER