Le président Emmanuel Macron a annoncé lundi que « toutes les réformes en cours seraient suspendues », à commencer par celle « des retraites », lors sa seconde allocution télévisée consacrée à la lutte contre le coronavirus.

« Parce que nous sommes en guerre, toute l'action du gouvernement et du Parlement doit être désormais tournée vers le combat contre l'épidémie. De jour comme de nuit, rien ne doit nous en divertir. C'est pourquoi j'ai décidé que toutes les réformes en cours seraient suspendues à commencer par la réforme des retraites », a souligné le chef de l'Etat.

« Dès mercredi, en Conseil des ministres, sera présenté un projet de loi permettant au gouvernement de répondre à l'urgence et, lorsque nécessaire, de légiférer par ordonnances dans les domaines relevant strictement de la gestion de crise », a par ailleurs indiqué le président Macron.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 350 € grâce à notre comparatif des assurances vie

« Ce projet de loi sera soumis au Parlement dès jeudi », a-t-il ajouté, précisant avoir vu les présidents des deux assemblées pour que « ces textes soient votés le plus rapidement possible » et que « la vie démocratique et le contrôle du Parlement continuent dans cette période ».