Selon un sondage publié lundi par l'institut Harris Interactive pour le cabinet Deloitte, une grande majorité de Français actifs (81%) sont inquiets du montant qu'ils toucheront à la retraite et envisagent de s'y préparer plus tôt.

Selon cette étude (*), 55% des actifs sont « fortement » préoccupés par leur retraite et 81% se disent « inquiets » quant au montant de la pension. 39% des moins de 55 ans se disent même « tout à fait inquiets ». En outre, 72% des actifs interrogés sont préoccupés par la préparation de leur retraite, les plus préoccupés étant les 35-44 ans (près de 80% plutôt ou très inquiets).

Alors que les retraités interrogés ont pris leur retraite en moyenne à 60 ans, les actifs estiment à 67% qu'ils partiront à 65 ans ou plus. Pour 45% des actifs, la réforme des retraites votée en 2010, qui instaure notamment le recul de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ, est « nécessaire » pour préserver le système par répartition mais la majorité la juge « insuffisante » (69%).

En outre, 61% d'entre eux ne voient pas dans cette réforme d'améliorations permettant de mieux se préparer à la retraite. Et 83% estiment important de chercher des sources de financement supplémentaire.

58% des actifs épargnent pour leur retraite

Cette préparation intervient plus tôt: en moyenne, les Français commencent ou ont commencé à préparer leur retraite à 52,5 ans pour les retraités et 46,9 ans pour les actifs. Selon ce sondage, 58% des actifs épargnent en vue de financer leur retraite et 25% ont l'intention de le faire.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 13 contrats comparés

La préparation de la retraite est d'ailleurs la priorité d'épargne pour 47% des actifs, les deux autres priorités étant le financement d'une aide à des proches (41%) et la crainte de problèmes de santé (38%). Les 25-34 ans sont déjà 42% à s'y préparer. Ce sondage révèle également que les actifs, même s'ils sont sensibilisés, manquent d'informations personnalisées: 77% n'ont qu'une vague idée, voire aucune idée de ce que sera le niveau de leur pension. Les moins de 45 ans sont même 90% à avoir peu ou pas d'idée.

(*) Sondage réalisé par internet auprès de 2.000 personnes représentatives des Français de 25 ans et plus, selon la méthode des quotas, avec 18% de retraités et 82% de non retraités.