En septembre 2021, Boursorama banque lançait son offre Matla : un Plan d'épargne retraite individuel annoncé comme « le moins cher du marché ». Un an après, le succès est-il au rendez-vous ?

Première bougie pour Matla, le Plan d'épargne retraite lancé par Boursorama. Et à en croire Xavier Prin, le directeur marketing de Boursorama, le succès est au rendez-vous. « On est arrivé avec un produit canon avec une promesse de transparence et des frais inférieurs à 1% tout compris. Les objectifs fixés au lancement de Matla ont été dépassés. On ne s'attendait pas non plus à avoir autant de demandes de transfert venant de l'extérieur. Depuis le lancement, on les compte presque en millier », explique Xavier Prin, directeur marketing de Boursorama.

Si cette année 2022 est pour l'instant plus calme en raison de la saisonnalité de souscription aux Plans d'épargne retraite, Boursorama mise sur un afflux de demandes d'ici la fin de l'année. « Nous comptons plus de 10 000 contrats et les objectifs sur 2023 vont, je pense, être dépassés. L'âge moyen est plus bas qu'attendu, plutôt 45/46 ans, avec pour plus d'un cas sur deux la mise en place d'un versement libre programmé », précise Xavier Prin.

EXCLUSIF. PER : jusqu'à 1 an pour transférer toute votre épargne retraite !

Matla est accessible après un premier versement de 150 euros. Ensuite, pour réaliser des versements ponctuels, un montant minimum de 150 euros est exigé. Si le client choisit des versements programmés, le minimum est divisé par 3 à 50 euros. A noter que l'épargne déposée sur Matla est investie exclusivement sur des ETFs labellisés ISR (Investissement Socialement Responsable).

Professionnels : les offres en ligne les moins chères pour limiter vos frais bancaires

Une offfre qui va évoluer

Et l'offre Matla va continuer d'évoluer avec notamment un nouveau mode de gestion disponible. « Nous avions annoncé que si Matla était un succès, on réfléchirait à une offre en gestion libre avec de nouvelles classes d'actifs. C'est donc un projet pour les prochains mois. L'accent sera toujours mis sur les produits ISR. Il faut participer à la démarche collective et permettre aux clients de profiter de la croissance verte », souligne Xavier Prin.

Voir une sélection de PER à frais réduits