Le taux moyen des livrets ordinaires est en baisse en juillet 2014, selon les dernières statistiques publiées par la Banque de France. De 1,18% en juin, la rémunération moyenne a baissé à 1,12% le mois dernier, soit une diminution de 6 points de base.

Sur un an, l'érosion de la rémunération des livrets bancaires est nettement plus importante : ils rapportaient en moyenne encore 1,42% en juillet 2013, soit une regression de 30 points. Principale cause de cette évolution négative : la baisse du taux du Livret A, de 1,75% à 1,25% pendant l'été 2013, mais aussi celle du 1er août 2014, ou tout au moins son annonce. Ce mouvement baissier a donc toutes les chances de se poursuivre sur les semaines suivantes.

Lire aussi : Taux des livrets bancaires : l’effet boule de neige de la baisse du Livret A

Malgré cet affaissement du taux moyen des livrets ordinaires, la Banque de France constate que « la rémunération moyenne de l’ensemble des dépôts et placements monétaires en juillet est quasi identique à celle du mois de juin » : de 0,69% en juin 2014, elle est passée à 0,68% un mois plus tard.

Taux moyens de rémunération dans les banques françaises en juillet 2014

  • Ensemble des dépôts et placements monétaires : 0,68% (0,69% en juin 2014 ; 0,85% en juillet 2013).
  • Dépôts à vue : 0,15% (0,15% ; 0,15%).
  • Dépôts à terme inférieurs à 2 ans : 1,91% (1,92% ; 2,11%).
  • Livrets à taux réglementés : 1,28% (1,28% ; 1,78%).
  • Livret A : 1,25% (1,25% ; 1,75%).
  • Livrets ordinaires : 1,12% (1,18% ; 1,42%).
  • Titres d’OPCVM monétaires : 0,12% (0,11% ; 0,11%).
Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Autres dépôts non inclus dans la moyenne « des dépôts et placements monétaires »

  • Plan d’épargne logement : 2,90% (2,95% en juin 2014 ; 3% en juillet 2013).
  • Autres dépôts à terme supérieurs à 2 ans : 2,73% (2,80% ; 2,88%).